Tag "du"

Back to homepage
POLITIQUE

La loi sur le parrainage cotée par l’Assemblée nationale : Quelle posture l’opposition doit-elle adopter

Les manifestations du 19 avril n’ont pas empêché le vote de la loi sur le parrainage, voulu par le Président Macky Sall. L’opposition parlementaire minoritaire a vainement retardé l’examen du

POLITIQUE

Vote de la Loi sur le Parrainage : Un régime entêté, une opposition déterminée, un pays en danger !

Quand un Président et sa mouvance ne veulent pas lâcher du lest et font face à une opposition décidée à en découdre à mort avec eux, on ne peut que

POLITIQUE

Démenti du Fdpr

C’est un cinglant démenti que le Fpdr apporte à propos de ce qu’il appelle «deux mystifications grossières véhiculées par le régime de Macky Sall, dans une vaine tentative de désinformation

CHRONIQUE

LE FILTRE DU PARRAINAGE

2000,  Wade poussait déjà, de long soupirs de désespoir. Les poches trouées, il ne croyait presque plus à son destin présidentiel. Ousmane Ngom avait décampé, quelques mois plus tôt, et

ACTUALITÉS

El Hadji Iba Barry Camara, Professeur de Droit Pénal : «Les greffiers ne pourront pas faire obstacle à la délivrance du jugement ou de la décision»

«Je ne crois pas que la grève des greffiers puisse entacher le délibéré. Parce qu’en vérité, tout a été dit. Maintenant, il suffit simplement de rendre le verdict. On vient

POTINS D'ICONE

GARDES DU CORPS

C’est sans doute un gag ou une assertion de mauvaises langues ! On apprend en effet que chacun des membre de l’équipage «toubab» d’Air Sénégal SA dispose d’un garde du

OPINION

Cri du cœur : BASTA aux rapts d’enfant !

Je ne reconnais plus mon Sénégal, mais où sont passées nos valeurs, la dignité, le respect, l’entre-aide… Je me rappelle de la fin des années 80 à 90, la mort

CHRONIQUE

MAITRE DU JEU

A force de vouloir se frotter aux flics, l’opposition pourrait avoir l’effet non escompté. Une grande lassitude de ses militants. L’époque où le Parti démocratique sénégalais (Pds) chauffait les rues,

SHOW-BIZ SÉNÉGAL

Vidéo : Les rescapés de la « guerre du Golf » en 1991 réclament toujours à l’État du Sénégal leurs 85 milliards

Les rescapés de la « guerre du Golf » en 1991 et les familles des victimes réclament toujours à l’État du Sénégal leurs 85 milliards soit 101 millions Cfa par

A LA UNE ACTUALITÉS

Les maires du monde réclament la libération de Khalifa Sall

«Nous, dirigeant·e·s des gouvernements locaux et régionaux réunis au sein de l’Organisation mondiale, Cités et Gouvernements Locaux Unis, avons à cœur de rappeler la terrible situation dans laquelle se trouve