Tag "Affaire"

Back to homepage
A LA UNE ACTUALITÉS

Affaire Bara Sady : Le juge boucle l’enquête

Bara Sady devrait bientôt être édifié sur son sort. L’ancien Directeur général du Port autonome de Dakar était cité dans une sombre affaire de corruption et de détournement de deniers publics portant sur 48 milliards. D’ailleurs, cette affaire lui avait valu, lui et certains de ses collaborateurs et des fournisseurs, des inculpations par le Doyen des juges de l’époque, Mahawa Sémou Diouf. L’As révèle dans sa parution de ce jeudi que le successeur de Yakham Lèye au deuxième Cabinet a

ACTUALITÉS

RÉPONSE DU BERGER A LA BERGÈRE APPLIQUÉE PAR LE PROCUREUR GÉNÉRAL CONTRE LE MAIRE DE DAKAR : Lassana Diabé confirme la condamnation de Khalifa Sall, mais refuse de prononcer son nom

Le procès en appel du air de Dakar Khalifa Ababacar Sall tire à sa fin, après plusieurs journée de vives tensions. De vives polémiques suscitées, pour la plupart par l’interprétation de l’Arrêt rendu par la cours de Justice de la Cedeao. Mais hier, il y a un fait majeur : comme pour répondre à Khalifa Sall qui a boudé le Tribunal, le Procureur général a, lui aussi, boycotté, à sa manière, l’accusé. Dont il n’ pas cité, une seule fois,

INTERNATIONAL

Affaire Benalla : la popularité de Macron ne s’effondre pas

Comment les Français jugent-ils l’affaire Benalla ? Emmanuel Macron apparait-il affaibli ? Les premières enquêtes d’opinion qui viennent d’être publiées ce samedi 28 juillet par Harris Interactive et l’IFOP montrent que pour le moment le chef de l’État limite la casse. C’est « une tempête dans un verre d’eau »; avait dit cette semaine Emmanuel Macron pour essayer de minimiser l’impact de l’affaire Benalla. Le président de la République a-t-il eu raison de parier sur une relative indifférence des Français

A LA UNE ACTUALITÉS

ACCUSATION DE CORRUPTION : Le juge déboute Cheikh Tidiane Gadio et Patrick Ho et fixe le procès au mois de novembre

Finalement, Cheikh Tidiane Gadio et son complice Patrick Ho devront faire face à la justice américaine au mois de novembre pour 8 chefs d’accusation. Malgré le recours de leurs avocats, le juge du district sud de New York, Loretta Presak, a «déchiré» le recours de 6 pages en annulation des 5 chefs d’accusation portant sur la corruption. Cheikh Tidiane Gadio et son co-accusé Patrick Ho devront faire face à l’intransigeance de la justice américaine. En effet, leurs avocats ont tenté

SOCIÉTÉ FAITS DIVERS

Le juge de Mbour maintient les coinculpés de Cheikh Béthio en prison

Samba Fall, Mamadou Anne dit Pape, Mamadou Guèye, Demba Kébé, Moussa Dièye, Khadim Seck, Mouhamed Sène, Aly Diouf et Cheikh Faye, des coinculpés dans l’affaire du double meurtre de Médinatoul Salam, restent à la prison de Thiès jusqu’à leur jugement. Le tribunal de grande instance de Mbour a rejeté leur demande de mise en liberté provisoire au motif qu’ils risquent de disparaître s’ils sont libérés puisque, selon le juge, ils ne présentent pas des garanties de représentation en justice. Inculpés 

ACTUALITÉS

Affaire Khalifa Sall : La Cedeao au Bord de l’implosion ?

Nous n’aurions jamais imaginé que notre très cher président de la République, Macky Sall, comptait autant d’ennemis ou de détracteurs au sein des chefs d’État des pays de la Cedeao (composée du Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Sénégal, Gambie, Ghana, guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Mali, Niger, Nigeria, Sierra Leone, Togo, Cap-Vert). Considéré comme l’un des plus jeunes chefs d’État de l’espace communautaire, Macky Sall semble agacer ses détracteurs. Justement, ces derniers l’attendent de pied ferme aux portes de la Cour de Justice

A LA UNE POLITIQUE

LA RÉACTION DE L’ÉTAT : « La décision ne remet absolument en cause la détention de Khalifa Sall »

La Cour de Justice de la Cedeao a rendu ce jour 29 juin 2018 un arrêt dans I’affaire opposant Khalifa Ababacar Sall et 05 autres à la République du Sénégal. Pour Me Moussa Félix Sow, avocat à la Cour, ancien bâtonnier, cette décision largement diffusée dans la presse et diversement interprétée, appelle les précisions suivantes de la part de l’État du Sénégal: 1 – La décision de la Cour de Justice de la CEDEAO ne remet absolument pas en cause

A LA UNE POLITIQUE

Affaire Khalifa Sall : l’État du Sénégal subit un revers judiciaire devant la Cour de la Cedeao

Saisie par la défense du maire de Dakar, la Cour de justice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest a estimé vendredi que les droits de Khalifa Sall et de ses cinq coaccusés avaient été violés. L’édile avait été condamné fin mars à 5 ans de prison ferme dans l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar. La Cour de justice de la Cedeao vient de provoquer un rebondissement inattendu dans l’affaire Khalifa Sall. Moins

ACTUALITÉS

Affaire de Fallou Sène et temps de justice

Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice promet toute la lumière dans l’affaire Fallou Sène. Mais, prévient Pr Ismaïla Madior Fall, cela ne peut se faire dans la précipitation. En marge de la journée de l’enfant africain qui s’est tenue à Fatick mardi, le ministre de la Justice est revenu sur le meurtre de l’étudiant Fallou Sène survenu à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Ainsi, Ismaïla Madior Fall a promis que la justice fera ce qu’elle doit faire mais

ACTUALITÉS

Affaire Idy : Le Khalife des Mourides fait une seconde sortie et reprécise

L’affaire Idrissa Seck continue de faire débat. Après une première sortie du Khalife Général des Mourides, une certaine presse a repris cette déclaration pour insinuer que le saint de Touba faisait allusion au leader de Rewmi dans ses propos en soutenant qu’avant d’être Mouride il faut d’abord s’atteler à être un bon musulman. L’entourage du Khalife est aussitôt monté au créneau pour faire des précisions importantes. Serigne Moustapha Mbacké Lakram a indiqué dans cette seconde sortie que le Khalife ne