Tag "Affaire"

Back to homepage
SOCIÉTÉ FAITS DIVERS

Vidéo : Ce sénégalais d’Amérique déballe sur Cheikh Yérim Seck et Madiambal Diagne!

Ces derniers jours, Cheikh Yérim Seck et Madiambal Diagne se sont illustrés dans des révélations sur Ousmane Sonko. Des révélations qui sont hélas démenties Tullow Oil. Les deux journalistes s’appuyant visiblement sur de faux document, accusaient Ousmane Sonko d’avoir perçu 195 000 dollars. Excédé par ces accusations, ce sénégalais basé aux États Unis a poussé un coup de gueule pour dénoncer l’acharnement perpétré sur le leader de Pastef. Regardez

ACTUALITÉS

Audio – « La Cour suprême n’a pas privé Khalifa Sall de ses droits civiques » (Avocat)

Khalifa Ababacar Sall peut toujours concourir pour le suffrage des sénégalais le 24 février prochain. Sa candidature ne serait nullement entachée par l’arrêt de la Cour suprême rendu public ce jeudi matin. L’un de ses avocats, Me Seydou Diagne a tenu à faire comprendre et insiste sur le fait que les magistrats n’ont pas fait application de l’article 34 du code de procédure pénale. Il n’y a pas eu de surprise à la Cour suprême ce jeudi matin. Les décisions

ACTUALITÉS

UTILISATION DES EAUX USÉES DANS LEURS JARDINS : L’État réclame 500 millions aux maraichers de Pattes d’oies

L’État du Sénégal réclame 500 millions de frs cfa et les prévenus encourent 2 mois ferme. Ils étaient au nombre de 24 prévenus à répondre devant la barre du tribunal de Dakar statuant en matière de flagrant délit pour les faits de dégradation de biens publics, élimination non conforme d’eaux usées. Les mis en cause constitués de jardiniers et de propriétaires des dits champs, ont contesté les faits pour lesquels ils sont poursuivis. Le délibéré sera connu le 7 janvier

A LA UNE ACTUALITÉS

AFFAIRE KHALIFA SALL : Polémique sur l' »irrégularité » de la composition de la chambre criminelle

La polémique est soulevée depuis quelques temps dans l’affaire Khalifa Sall, précisément dans la composition de la Chambre criminelle qui est montée à l’audience la dernière fois. D’une part, dans le cas de la défense, on brandit l’article 10 de la loi organique sur la Cour suprême qui veut que la composition de la Chambre soit en nombre impair ; et les magistrats étant au nombre de 6, le 20 décembre dernier, la composition est donc irrégulière. D’autre part, certains

A LA UNE ACTUALITÉS

Procès en appel : Khalifa Sall félicite ses avocats et craint ceci

Khalifa Sall a tenu à féliciter ses avocats. Ces derniers, même s’ils n’ont pas pu avoir le renvoi de son procès, ont réussi à avoir une mise en délibéré de l’affaire, le 03 janvier prochain.Cependant, le désormais ex-maire de Dakar même s’il est heureux, est encore méfiant. A en croire Les Echos, il s’attend à un autre coup fourré de la part de Macky Sall dont il est convaincu qu’il prépare quelque chose.Son entourage estime que l’arme fatale de Macky,

ACTUALITÉS

La Cour s’oppose au renvoi

Le renvoi sollicité par les conseils de la défense n’a pas prospéré devant la Chambre criminelle de la Cour suprême. En effet, le président Amadou Baal, a tout simplement décidé de retenir l’affaire après moult tentatives de la défense pour solliciter le renvoi. Acculé par cette demande pressante des avocats, le président n’a pas manqué de sortir de ses gonds. «Le renvoi est refusé et rien ni personne ne poussera la Chambre à changer d’avis», fulmine-t- il. Une décision cependant

ACTUALITÉS

Affaire Fallou Sène

Ce mardi a été décrété ‘’journée noire’’ à l’Ugb. En présence du directeur du Centre régional des œuvres universitaires, Papa Ibrahima Faye, les étudiants ont inauguré la stèle votive de feu Mouhamadou Fallou Sène, tué l’année dernière, lors des échauffourées avec les gendarmes, dans le campus social.  Un silence de cathédrale a marqué la cérémonie. Vêtus de noir, les étudiants sont venus nombreux commémorer la disparition de leur camarade Fallou Sène, hier à l’université Gaston Berger de Saint-Louis. Ils continuent

SOCIÉTÉ FAITS DIVERS

La dame qui avait charcuté sa coépouse écope de 5 ans de prison ferme

La sentence est tombée comme un couperet sur Salimata Diaw. Cette dame qui avait charcuté sa coépouse Oumy Diop avec une machette doit regretter amèrement son geste. En effet, le Tribunal de Grande Instance de Pikine-Guédiawaye l’a condamnée à une peine d’emprisonnement de 5 ans ferme. La prévenue répondait des chefs de coups et blessures volontaires ayant entrainé une Itt de 60 jours sur sa coépouse, à l’aide d’une machette. Pour rappel, à la barre, Salimata Diaw avait justifié son

ACTUALITÉS

SES RÉUNIONS AVEC DEBY ET PATRICK HO, LES MAILS ÉCHANGES AVEC SON FILS… : Les confidences croustillantes de Cheikh Tidiane Gadio

Hier, les jurés ont entendu un témoignage fascinant de Gadio, qui est en revenu sur les détails de la rencontre qu’il a eue avec Idriss Deby, Patrick Ho et sa délégation. L’ancien ministre sénégalais des Affaires étrangères, dont les mails ont été épluchés par le Fbi, avait même échangé avec son fils sur les pots de vin offert à Idriss Deby. Ainsi, il menaçait de détruire la réputation de l’entreprise chinoise si jamais elle tente de se débarrasser de Sarata.

POLITIQUE

Pourquoi la révision du procès Karim Meïssa Wade est impossible…

La proposition du comité des Droits de l’homme de réviser le procès Karim Wade n’enchante pas  Me Abdoulaye Babou. Qui trouve que cette requête est irrecevable, au motif que c’est un jury d’exception qui a délibéré… « La révision est une voie de recours extraordinaire. Quand quelqu’un est condamné définitivement, la peine doit s’appliquer.  Mais il arrive qu’après avoir condamné la personne, deux conditions peuvent provoquer la révision. Au moment où on l’a condamnée, il y avait un fait inconnu. Mais,