CHRONIQUE

Back to homepage
CHRONIQUE

Sous un air de «Niangal»

On vous l’a déjà dit. Ils sont très sûrs d’eux et ne doutent de rien. Quand on a la majorité et la légitimité, il ne faut douter de rien et

CHRONIQUE

CA ABOIE, PLUS QUE CA NE MORD

Encore un échec ! Depuis des semaines l’opposition promet l’enfer à « Thiompal ». Avec à la clé, une marche, pour dénoncer les nombreuses attitudes liberticides du régime marron-beige. Mais à l’arrivée,

CHRONIQUE

Zombies

Il y a bien lieu de se demander s’il y a une vie après la retraite, particulièrement à Sunugaal où les pensions, pour les privilégiés qui en bénéficient, ne permettent

CHRONIQUE

Quand le ministère public dit le droit contre l’Etat

Le pouvoir de Macky Sall lâche-t-il du lest dans l’affaire du maire de Dakar jugée actuellement en appel, prenant prétexte de l’arrêt de la Cour de justice de la Cedeao

CHRONIQUE

Universalité

Comme qui dirait, Sunugaal est devenu un îlot d’injustice nationale dans un océan de justice internationale. Pour une raison simple et deux affaires complexes. La raison, elle coule de source

CHRONIQUE

Inspecteurs des douanes

Ouf, pourrait-on dire ! Pour cause, les inspecteurs des douanes nouvellement brevetés de l’ENA (École nationale d’administration) et qui se faisaient un sang d’encre à propos de leurs affectations peuvent

CHRONIQUE

CHRONIQUE ABDOULAYE CISSE DU 09-07-2018

Concert de reprobations contre l’implantation de Auchan au Sénégal.  Pour légitime que soit l’inquiétude des détaillants et du commerce de proximité, le slogan du « Auchan dégage » ne saurait prospérer!  Il

CHRONIQUE

Ça balance

Comme le Fit (Front inter tropical) qui sépare la saison des pluies et la saison sèche, pour faire simple, bourlinguant au-dessus de notre pays du sud au nord, l’actualité, longtemps

CHRONIQUE

Hommage

Fausse querelle du Sérère contre le Peul dans le roman «Peuls» de Tierno Monénembo paru en 2004 aux éditions Seuils. «Comment, diable, es-tu monté de l’état de chien errant à

CHRONIQUE

Il en est, toujours, le seul perdant !

L’opposition en a fait un pari fou : faire sortir les Sénégalais dans la rue. Pour permettre à Karim Wade de pouvoir assister au soleil électoral de 2019 et à