Rififi à la mairie de Dakar: Bamba Fall dénonce la gestion solitaire de Soham Wardini


Rififi entre alliés au sein de la mairie de la Ville de Dakar. Entre Soham El Wardini et certains conseillers supposés proches de Khalifa Sall, le torchon est en train de brûler. Plusieurs mois après l’élection de Soham El Wardini, Bamba Fall dit ne plus se reconnaître dans la gestion de la patronne de la ville de Dakar. Et il ne mâche pas ses mots. «Elle (Soham Wardini) fait une gestion solitaire. Il n’associe pas certains adjoints à ses démarches et décisions. Je suis le premier adjoint, mais je ne sais rien de ce qu’elle fait», a martelé le maire de la Médina, sur la Tfm. Bamba Fall est d’autant plus fâché contre la remplaçante de Khalifa Sall qu’en tant que chargé des questions sociales et de santé, depuis 7 ans, c’est la première fois qu’il est écarté des arbitrages, que Mme le maire «fait personnellement». Pire, Bamba Fall souligne que lui et le second adjoint sont souvent zappés des convocations. Et à propos du dernier Conseil municipal, il trouve que la faible participation est la preuve de l’échec de la gestion actuelle. «Ils disent qu’ils ont eu 55 sur 100 (membres). Cela est un signe d’échec. Parce que la mairie ne marche plus comme du temps de Khalifa Sall et elle fait ce qu’elle veut», conclut-il.

Previous Rendez-vous le 19 août
Next le jeune apériste Omar Guèye accuse Néné Fatoumata Tall de plagiat et menace de porter plainte si...