La sortie du ministre de l’Enseignement supérieur a fini par radicaliser le Cadre Unitaire des établissements privés d’enseignement supérieur qui ont renvoyé les étudiants orientés par l’État jusqu’au paiement de leur scolarité. Mais le ministre Cheikh Oumar Anne avait menacé de fermer ces écoles parce qu’il n’est pas satisfait de leur formation. Le Cadre des établissements privés va organiser un point de presse le 20 août prochain pour répliquer au ministre de l’Enseignement supérieur qui a soufflé sur les braises. En réunion hier vendredi, les représentants desdites écoles se disent choqués par les propos de Cheikh Oumar Anne. Raison pour laquelle, ils campent sur leur position jusqu’à ce que l’État paie au minimum 4 milliards F Cfa sur les 8 milliards F Cfa qu’il avait promis.

Gawlo.net (L’As)

Close
Tuesday, Oct 15, 2019