REJET DE LA LIBÉRATION D’OFFICE DE GUY MARIUS SAGNA : la défense se tourne vers la chambre d’accusation


Le Doyen des juges d’instruction du Tribunal de grande instance de Dakar a rejeté ce jeudi 08 août 2019 la demande de mise en liberté d’office introduite par les avocats de l’activiste Guy Marius Sagna.

« Je confirme que le Doyen des juges d’instruction vient de rejeter la demande de mise en liberté d’office introduite pour le compte de Guy Marius Sagna au motif qu’il n’a pas été entendu sur le fond, que les faits sont graves et que sa libération pourrait troubler l’ordre public », a confié Me Moussa Sarr à la presse.

Cependant, tout n’est pas encore perdu pour Guy Marius Sagna. Son avocat indique qu’avec ses camarades, ils ont immédiatement introduit un recours devant la chambre d’accusation de la Cour d’Appel de Dakar pour obtenir la libération du membre de Frapp France Dégage, arrêté pour fausse alerte au terrorisme depuis 3 semaines.

Previous Abdoul Mbaye réclame l’arrêt du juge
Next Grève des taximen de l’Aibd