36 infirmières du même hôpital sont toutes tombées enceintes cette année


Baby boom ! C’est quelque chose qui arrive souvent aux États-Unis mais surprend toujours : des infirmières de l’unité des soins intensifs de cet hôpital sont toutes tombées enceinte cette année. Elles sont 36 !

Les patientes disent en plaisantant de ne pas boire l’eau de cet endroit à moins que vous ne souhaitiez tomber enceinte.” révèle Allison Ronco, 32 ans, lors d’un entretien accordé à Good Morning Americain. Cette année, cette infirmière est tombée enceinte… tout comme les 35 autres infirmières et collègues qu’elle côtoie tous les jours à l’unité de soins intensifs néonatals dans la ville de Kansas City, dans le Missouri. En effet, elles sont toutes mamans ou vont le devenir cette année. Une belle coïncidence qui n’est pas passée inaperçue et a fait réagir plus d’une personne.
La preuve avec la publication réalisée sur Facebook par l’hôpital. C’était l’occasion pour tout l’établissement de les féliciter et les mettre en lumière.

OH BÉBÉ!! Nos infirmières en soins intensifs passent leurs journées et leurs nuits avec des enfants du Midwest ayant besoin des soins les plus avancés. Elles ont également eu leur propre baby-boom! Cette photo, prise plus tôt ce mois-ci, montre tous les bébés nés et à naître en 2019. 36 BÉBÉS !! Et sur les 20 bébés à ce jour, seulement 2 sont des filles. Félicitations à notre famille grandissante ICN !!”

C’est super“, “belle photo“, “félicitations à toutes les mamans” peut-on lire dans les commentaires. Beaucoup sont surpris, étonnés et émerveillés mais pour ceux qui sont dans cet hôpital, cet évènement n’a rien d’exceptionnel néanmoins il reste un beau moment joyeux.

Nous avons toujours un baby-boom comme celui-ci” dévoile Allison. Elle a d’ailleurs été l’une des premières à accoucher d’une petit garçon un peu plus tôt dans l’année. “Pour nous, c’est juste notre quotidien” continue-t-elle . Entre les mamans ou futures mamans, il s’est donc créé un lien indestructible et les conseils en parentalité ne cessent de fuser

Bébé redonne du sens au métier

Mais parfois cette bulle de bonheur est fragilisée par la réalité de leur quotidien. En effet, les infirmières travaillent dans un établissement de niveau 4. Il s’y passe des choses pas toujours heureuses : “La plupart d’entre nous emportons nos bébés à la maison en bonne santé, et travailler là où vous aidez des bébés très malades vous donne une perspective différente et un tout nouveau niveau d’empathie” explique Allison.

Et puis parfois, le bébé malade n’est plus celui d’une femme inconnue mais le leur. C’est l’expérience qu’a vécu Sarah Carboneau, 27 ans. Elle a donné naissance à son fils Ben durant le mois de février et cinq jours après sa naissance, le corps médical a remarqué la présence d’une anomalie : le petit Ben est né avec une malformation cardiaque.

J’était totalement désemparée parce que j’ai vu beaucoup de choses

. Ce fut une expérience hors du corps parce que je savais à quoi m’attendre lorsqu’il serait transporté à l’USIN” . Quelques jours après le bébé était en pleine forme !

Mais ça a tout de même été difficile de retourner au travail, sourire, parler et réconforter les autres mamans. L’une d’entre elles passait justement par la même situation que Sarah et son fils. Sarah a su trouver les mots pour l’encourager à y croire.

Le résultat positif de Ben m’a rendue plus reconnaissante, plus bénie et a redonné du sens ce que je fais chaque jour”. N’est-ce pas magnifique ? Sarah n’est sans doute pas la seule à penser cela. Aujourd’hui, toutes les collègues sont amies et s’entraident. “On élève tous ces bébés ensemble” assure et conclu Allison.

Beaucoup de bonheur à toutes ces femmes qui ajoutent leurs noms à la longue liste des “infirmières du même hôpital qui tombent enceinte au même moment”.

Previous Un journaliste Sénégalais vilipende « Jeune Afrique » et défend Adama Gaye: «Si on devait parler de journalisme, il n’en existe pas à JA »
Next Reprise des coupures de courant : La Senelec annonce une mauvaise nouvelle !