PAPA DEMBA BITÈYE, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA SENELEC : “J’ai hérité d’une entreprise équilibrée”


Le nouveau Directeur général de la Senelec, Pape Demba Bitèye, dément l’information selon laquelle il voulait fouiller la gestion de Makhtar Cissé, devenu ministre du Pétrole et des Énergies. Il s’est agi, selon les médias, de deux audits relatifs à une dette de plus de 6 mois due aux “Gie” prestataires, la pléthore d’embauches et un prêt de 30 millions de Fcfa alloués au top management, dont 10 sous forme de don aux 11 membres du Comité de direction. Pape Demba Bitèye dit être dans une période où il ne peut pas y avoir d’audit. “Ce que je peux dire aujourd’hui c’est que je viens d’hériter d’une entreprise publique détenue à 100% par l’État. Je viens d’hériter également d’une entreprise équilibrée. Je n’ai pas encore fait mes 90 jours. Je suis juste en phase de mise à niveau et d’immersion. Et pendant cette phase, il ne peut pas y avoir d’audit”, déclare-t-il, dans les colonnes du journal Le Quotidien. “En langage électronique, chez Monsieur le ministre de l’Énergie et moi, nous sommes synchros. Cela veut dire même phase, même fréquence et même tension”, ajoute-t-il. “Aujourd’hui, les orientations du président de la République ont été très claires et les instructions du ministre du Pétrole et des Énergies également très claires”, précise-t-il mettant fin à toute suspicion.

Previous La voiture de Becaye prend feu au retour de l'enterrement d'Ousmane Tanor Dieng
Next THIERNO ALASSANE SALL SNOBE L’ENQUÊTE SUR L’AFFAIRE PETRO-TIM : «Je refuse de m’associer à une démarche qui ressemble plus à un enterrement de première classe du dossier»