ME BOUBACAR CISSE: “Ils font des démarches pour avoir un ticket de grâce”



 Dans sa plaidoirie, Me Babacar Cissé a dénoncé un prétendu double jeu des partisans de Khalifa Sall: “Les chambres réunies de la Cour Suprême, vous êtes saisies d’une enquête aux fins de rabat. On expose 3 moyens, on estime que ses moyens constituent des erreurs de procédure. On s’en limite à ça. J’ai même écouté, de l’autre côté, certains écarter l’arrêt du 3 janvier pour viser l’arrêt du 04 août 2018 de la cours d’Appel. Le procès est enterré, définitivement enterrés, alors qu’en bas, on fait des démarches pour avoir un ticket de grâce.”

Le démenti des proches de Khalifa Sall                                                         Après les déclarations se Me Cissé sur les démarches de grâce de Macky Sall, les proches de Khalifa Sall ont démenti de telles accusations. C’est d’abord Me Borso Pouye qui dément devant la Cour Suprême:”Pour ce qui est de la grâce présidentielle dont vous vous parlez, sachez que Khalifa n’est pas dans les négociations. S’il était dans les négociations, il n’aurait pas fait un mois de prison. Je dis bien un mois de prison. Le reste on verra.” pour Moussa Tall, “Me Cissé lui-même sait qu’il ne dit pas la vérité” 

Gawlo.net (Avec l’Observateur)

Previous Succession : Quel patron pour le Parti Socialiste?
Next CAISSE D'AVANCE DE LA MAIRIE DE DAKAR- REJET DU RABAT D’ARRÊT PAR LA COUR SUPRÊME