MEIllEURE ÉlÈVE Du SÉNÉGAL EN 2019 ET EN 2018 : Diary Sow, une surdouée venue de Mbour et brillant de mille feux au Djoloff


Depuis deux ans, Diary Sow alias la « surdouée » de Mbour survole le Concours général avec des moyennes à rendre jaloux les plus brillants des cracks. Après avoir fait sensation l’année dernière, cette année encore, non seulement elle a décroché haut la mainson bac avec la mention « Très bien »mais, pour couronner cet exploit , elle étrenne 29 points au Concours général !

la native de Mbour se hisse encoreau sommet de la pyramide de l’excellence de l’école sénégalaise qui toussote face à la baisse de niveau de ses élèves illustrée s’il en était besoin par les résultats du bac qui ont été pour le moins catastrophiques cette année. Diary Sow, elle tient la timbale et a réussi avec brio son bac avec la mention « Très bien » en série S1. et quelle réussite ! Jugez en vous-mêmes. la surdouée de l’école sénégalaise a eu 16 en maths, 18 en philosophie, 17 en français, 19 en SVT, 19 en espagnol, 20 en anglais et 20 en sciences physiques. l’élève du lycée d’excellence de Diourbel s’est encore hissée sur le toit de son établissement en 2019 e avec une moyenne annuelle de 18,50 en TS. l’étoffe d’une surdouée ! à 19 ans, elle s’est encore classée cette année, et pour la deuxième fois consécutive, meilleure élève du Sénégal. Mieux, elle fait son entrée dans le cercle restreint des cracks sacrés successivement pendant deux ans meilleurs élèves du Sénégal à partir du Concours général. Diary Sow est une surdouée née. elle a toujours été première de sa classe. Cette année encore, elle a raflé trois prix au concours général 2019, réservé aux meilleurs élèves du Sénégal. la force de Diary, c’est qu’elle excelle partout. elle a obtenu le premier prix de géographie, le troisième prix de philosophie et le troisième prix de mathématiques. la brillantissime jeune fille a ainsi obtenu 29 points au total lors de ce concours qui met en compétition la crème de nos élèves de premières et de terminales. Teint café au lait, visage innocent, calme olympien, Diary Sow n’a comme seule passion que les études qui restent également son seul amour. Son proviseur du lycée d’excellence de Diourbel, Ousmane Sagna, est émerveillé en parlant de l’intelligence sublime de la jeune fille. Selon lui, Diary c’est une autre dimension du savoir. « Cette fille est quand même exceptionnelle. Elle est un peu au-dessus de la mêlée. Quoi que l’on puisse dire, c’est une fille non seulement intelligente mais aussi
travailleuse. Elle bosse beaucoup. Quand on parle d’un élève qui travaille, c’est bien cette fille. Elle est impressionnante cette Diary Sow », s’extasiait le proviseur qui nous avait reçu l’année dernière dans son bureau au lycée d’excellence de Diourbel. il explique que Mlle Sow aime beaucoup les études. Des anecdotes fourmillent dans la tête de cet encadreur qui considère ses élèves comme ses propres enfants. « En un certain moment, c’est nous qui lui interdisons de travailler. Même quand elle est au resto, elle apprend en même temps qu’elle mange. On lui a demandé d’arrêter
cela. Même quand elle sort de sa classe pour aller aux toilettes, elle court pour ne pas perdre du temps. C’est une fille qui sait ce qu’elle veut. C’est ce qu’on attend d’un élève. Quand on a une élève en S1 qui obtient une moyenne de 18,45, ce n’est pas rien ! De telles notes, ce n’est pas donné à n’importe qui. Dans sa classe, elle est première dans toutes les disciplines sauf l’Eps. Elle est première partout. Nous avons aussi commis l’erreur de la présenter au Concours général dans 8 disciplines et ça l’a un peu pénalisée », nous expliquait le proviseur alors que la jeune fille était en classe de première. A propos toujours du concours général de l’année dernière, M. Ousmane Sagna confiait : « la note qu’elle a reçue en mathématiques, elle mérite plus que ça. Je l’ai même appelée pour lui demander de laisser une épreuve pour bien affronter les mathématiques, mais elle m’a rassuré que tout ira. la réponse que lui avait donnée la jeune fille est à l’image de sa pondération : « ça va aller. Je considère ça comme des devoirs ». « Avec son niveau, en se classant 5ème en mathématiques, ça m’a surpris puisqu’on connait son niveau qui dépasse de loin ces moyennes », confiait l’année dernière le proviseur du lycée d’excellence de Diourbel sur le classement de cette surdouée au regard d’ange qui recevra son prix de meilleure élève du Sénégal le 25 juillet prochain.

Gawlo.net ( Avec Le Témoin )

Previous L’aveu d’Ismaïla Madior Fall : « Oui, je suis le tailleur du Président! »
Next MORT D’UN STRATÈGE