1/4 DE FINALE CAN 2019 SÉNÉGAL – BÉNIN 1 – 0 : Gana Guèye encore élu homme du match


Déjà élu contre l’Ouganda vendredi dernier (1-0), Gana Guèye a été désigné, mercredi, homme du match pour la deuxième fois de suite.
Auteur de son premier but dans la compétition contre le Bénin mercredi (1-0), Gana Guèye a été élu homme du match pour la deuxième fois en deux matchs. «On est content d’avoir gagné ce match et d’être qualifié en demi-finale. C’était très important de se qualifier vu que ça fait longtemps que le Sénégal n’a pas atteint ce niveau. Le plus important, c’était la victoire de l’équipe. On est là pour gagner et on donnera le meilleur de nous-mêmes pour y arriver», a réagi Gana Guèye. Selon l’essuie-glace des Lions, «ça n’a pas été facile, mais on a fait le maximum pour gagner ce match. On est très heureux. On va bien se reposer pour préparer le prochain match».

«Mon but, ce sont des actions travaillées souvent avec Sadio»
Sur sa sortie, remplacé par Salif Sané, Gana Guèye indique avoir ressenti une douleur à la cuisse gauche. «C’est pourquoi j’ai préféré ne pas prendre de risques et je suis sorti». Concernant son but avec à l’origine une combinaison avec Sadio Mané, le joueur d’Éverton assure que c’est travaillé à l’entrainement. «Ce sont des actions qu’on fait souvent à l’entrainement avec Sadio et les autres attaquants. Je sais qu’à chaque fois que j’ai l’opportunité d’arriver comme ça à fond, c’est difficile pour les défenseurs. Je suis content de marquer ce but et surtout pour la victoire».

«J’ai la phobie des pénaltys»
Tout de même, Idrissa Gana Guèye ne pense pas à tirer les pénaltys. Le numéro 5 des Lions de la Téranga s’est déclaré forfait pour les pénaltys. A la question de savoir, avec sa position avancée, s’il prendra la responsabilité de tirer les pénaltys, Guèye rebrousse chemin. «Moi, j’ai la phobie des penaltys. Je pense que ça sera Henri Saivet, Mbaye Niang ou les attaquants, mais pas moi, surtout pas moi», déclare le milieu de terrain sénégalais, avant de railler : «je serais le 12e».

Gawlo.net (Avec Les Échos)

Previous SECTEUR SANTÉ : Macky Sall brandit la carotte et le bâton
Next DIALOGUE POLITIQUE : L'opposition retarde l'avancée des discussions