Le président du PAIGC accuse Macky Sall d’avoir participé a une tentative de coup d’État…


Lors d’une rencontre avec la presse tenue ce mardi à Bissau, le président du Parti africain pour l’Indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC), a ouvertement accusé le président de la République Bissau-guinéenne d’avoir tenté un putsch au terme de son mandat. Domingos Simoes Pereira ne s’en est pas limité là, nous apprend Bissauactu.com. 
Selon ce site bissau-guinéen visité par Dakaractu, le chef de file du PAIGC a associé le président du Sénégal à cette tentative de coup d’État qui, selon lui, devait avoir lieu vendredi dernier. 
Devant la presse, Domingos Pereira dont le parti a obtenu la majorité des sièges à l’Assemblée nationale, a allégué que José Mario Vaz voulait nommer au poste de Premier ministre le ministre de l’Intérieur ou l’ambassadeur de Guinée Bissau en Chine. 
Le chef de l’État aurait, d’après lui, envisagé de déployer des forces de défense et de sécurité dans la capitale avant la nomination d’un nouveau gouvernement. Plan qui aurait, selon le président du PAIGC foiré à cause des réserves émises par le coordonnateur national du MADEM G15 et du vice-président du PRS. 
Le mandat du président de la République est arrivé à terme vendredi dernier. La date du 24 novembre prochain a été arrêté pour la tenue de la présidentielle. Aristide Gomes qui dirigeait le gouvernement a été reconduit par José Mario Vaz.  

Previous RÉPUBLIQUE, PÉTROLE ET RÉVOLUTION !
Next SÉNÉGAL- SOCIÉTÉ-STRATÉGIE : Aly Ngouille Ndiaye pour "une réponse holistique’’ à la drogue