AFFAIRE PETROTIM : Le maire de Gossas dénonce la déloyauté de la mouvance présidentielle


L’attitude adoptée par certains responsables de la mouvance présidentielle dans ce que l’on peut appeler l’affaire Aliou Sall n’est pas du goût du maire de Gossas. En marge d’un grand rassemblement, ce jeudi à Gossas, Madiagne Seck a déclaré que  l’acharnement de la classe politique contre le maire de Guédiawaye vise le président de la République. Il invite, à cet effet, ces camarades de parti, fondus dans la masse des  dénonciateurs à plus de loyauté.

Contrairement aux population s de Fatick, le département de Gossas a manifesté un grand élan de solidarité à l’endroit du maire de Guédjawaye. En effet, la grande salle de l’hôtel de ville a été trop petite avant-hier jeudi pour accueillir tout ce beau monde, venu d’un peu partout apporter son soutien à Aliou Sall, “l’ami, le frère”. Initiateur de la rencontre, le maire de Gossas Madiagne Seck s’est, à l’entame de son propos, indigne “du silence complice” et accusateur de certains responsables de la mouvance présidentielle et la déclaration d’autres membres de l’Apr qui suggèrent la démission du préfère du président de la République. “Nous nous sommes opposons fermement à une quelconque démission”, soutient le DAF de la mairie de Guédiawaye. A son avis, des ministres son avis, des ministres sont aussi cités dans l’affaire Pétrotim. “Pourtant personne n’a demandé leur démission ou leur licenciement”, a-t-il fait remarquer. “C’est l’acharnement de la classe politique sur le président de l’AMS”, fulmine Madiagne Seck, non sans inviter les Sénégalais à ne pas se laisser manipuler par des politiciens en perte de vitesse. Il poursuit en soutenant qu’il est important qu’il est important que les souteneurs du président Macky Sall, le peuple sénégalais en général sache qu’au D’Aliou Sall, c’est le président Macky Sall qui est visé et que par loyauté, par devoir de responsabilité tous doivent former un bloc autour de cette affaire dont l’unique objectif est déstabiliser le pays comme c’est le cas dans plusieurs pays africains où le pétrole y a été découvert. Il invite, à cet effet, les notables coutumiers et religieux à parler au peuple et à le conscientiser pour éviter les chaos.maire

Gawlo.net (Avec L’As)

Previous FILS DE ABDOULAYE WADE ET FRÈRE DE MACKY SALL : Karim Wade-Aliou Sall, une trajectoire en miroir
Next CHEIKHOUNA KEITA, SERIGNE MBACKÉ NDIAYE, PAPE SAMBA MBOUP ET CIE SUR LES RÉVÉLATIONS DE BBC : "C'est un vaste complot l'Afrique"