Candidats


Au total 3760 candidats ont entamé mardi les épreuves du Bac technique, un examen qui se déroule «sans incident majeur», selon le directeur de l’Office du Bac. Socé Ndiaye s’exprimait à l’occasion de la visite du ministre de la Formation, de l’emploi et de la formation professionnelle, Dame Diop, venu assister au Complexe Maurice de la Fosse, à Dakar, au démarrage du Bac­calauréat technique.
M. Ndiaye a précisé que les 3760 candidats sont répartis entre les séries T1 et T2 et G et STG. «Au niveau national, il y a 16 jurys qui sont dans 14 centres d’examen (…) On retrouve des centres mixtes où on va retrouver les quarte séries. C’est le cas à Thiès, à Saint-Louis et à Kédougou. Ici à Dakar, on retrouve un seul type de série dans chaque centre soit la série T ou G ou Stg (baccalauréat en Science, techniques économiques et de gestion)», a indiqué M. Ndiaye. Socé Ndiaye a souligné que depuis le démarrage du bac, il y a quelques jours avec les épreuves anticipées de philosophie, «il n’y a pas eu d’incident majeur». «On aura les mêmes dispositifs pour le bac général. La seule différence, c’est que le bac technique est moins compliqué puisqu’ il y a moins de centres d’examen et il y a une gestion de proximité alors que pour le bac général on est dans l’obligation de décentraliser davantage», a-t-il expliqué.

Gawlo.net (Avec Libération)

Previous Ucad
Next Indemnisation