Intox


Des informations diffusées hier par la presse indienne faisaient état d’une libération provisoire du gangster Tavu Pujari qui aurait même quitté le Sénégal. Vérification faite, il n’en est rien. Selon les informations de Libération, La Chambre d’accusation de la Cour d’appel s’est en fait opposée à l’extradition d’un ressortissant mauritanien vers son pays. Pour Pujari, la Chambre a mis l’affaire en délibéré mais d’ores et déjà les exceptions qu’il a soulevées via ses conseils ont été rejetées. En attendant le délibéré, le gangster qui multiplie les manœuvres pour ne pas être livré à son pays reste toujours sous écrou extraditionnel.

Gawlo.net (Avec Libération)

Previous Poponguine 2019: L’église prône un retour aux valeurs morales et citoyennes
Next Les manœuvres scandaleuses d'une personnalité centrale du régime