Hapsatou Sy comblée par Vincent Cerutti : ce qui a fait craquer ses parents


Depuis plus de quatre ans maintenant, Hapsatou Sy partage la vie de Vincent Cerutti. Si au début il n’a pas été facile de faire accepter l’animateur à ses parents, aujourd’hui ils l’adorent. Tout a basculé lors d’un événement précis que la belle raconte en interview.

C’est en 2015 que nos confrères de Voici ont révélé l’histoire d’amour entre Hapsatou Sy et Vincent Cerutti. Un an plus tard, le couple accueillait son premier enfant, une petite fille prénommée Abbie et aujourd’hui âgée de 2 ans et demi. Issue d’une famille traditionnelle, la chroniqueuse télé a réussi à faire accepter son compagnon. Comme elle le raconte dans le magazine Public, aujourd’hui, sa mère est même complètement sous le charme !

Ainsi, le courant passe très bien entre Vincent Cerutti et ses beaux-parents. “Au début, ils auraient aimé que j’épouse un homme de la même culture et de la même origine, forcément, parce que c’est dans leurs traditions, lance Hapsatou Sy. Mais dès qu’ils ont rencontré Vincent, ils l’ont adoré. Ma mère est folle de lui, même quand il a tort, elle lui donne raison ! (rires)”

Si l’animateur de 38 ans a su se faire une place au sein de cette famille mauritanienne et sénégalaise, ce n’est pas par hasard. “Il faut dire qu’il s’est comporté de façon très authentique et naturelle, il est venu au Sénégal chez mes parents et s’est fondu dans la masse malgré sa grande taille”, confie-t-elle avec humour.

Ensemble, Hapsatou Sy et Vincent Cerutti ont des projets plein la tête ! En janvier 2017, face à Evelyne Thomas dans C’est mon choix (Chérie 25), le beau brun avait confié être prêt pour le mariage et envisager une belle demande : “Je n’ai pas d’idée mais j’y pense souvent, je cherche quelque chose d’incomparable évidemment parce que nous, les hommes, on veut toujours être incomparables, c’est le côté prédateur, félin. Je réfléchis à des idées, je n’ai pas encore trouvé la bonne, mais je suis prêt, donc on verra !” Pour l’heure, pas d’union en vue mais peut-être un petit frère ou une petite sœur pour Abbie. “Quand on vient d’une fratrie de huit, on imagine mal avoir un enfant unique”, avait confié Hapsatou Sy en avril 2017 sur C8.

Avec purepeople

Previous La mère de Miss Côte d’Ivoire 2019 réagit au débat sur la nationalité de sa fille
Next Photos - Cheikh, le fils de Sidy Lamine Niass s’est pendu, découvrez son épouse