Côte d’Ivoire : La BAD paie près de 3 milliards FCFA à Georges Ouégnin


Georges Ouégnin a perçu la bagatelle somme de 2,3 milliards de francs CFA dans le cadre de l’ affaire qui l’ opposait à la Banque africaine de développement (BAD). L’ ancien directeur de protocole de Félix Houphouët sort ainsi victorieux d’ un marathon judiciaire de quatorze ans.

Georges Ouégnin empoche 2,3 milliards F CFA

Le différend entre Georges Ouégnin et la Banque africaine de développement a connu son dénouement, après que l’ institution bancaire s’ est résolue à payer 2,3 milliards de francs CFA au chef de protocole du premier président ivoirien, Félix Houphouët-Boigny. Le 29 octobre 2018, la justice avait condamné la BAD dans l’ affaire contre Georges Ouégnin. Mais la banque avait refusé de se plier à la décision judiciaire. Près d’ un an après, elle a finalement accepté de payer ladite somme, comme l’ a confirmé La Lettre du Continent dans sa parution du mercredi 20 mai 2019.

Pour en revenir à l’ affaire, l’ ambassadeur Georges Ouégnin, propriétaire de SCI Aniaman, loue ses locaux à la BAD pour un usage administratif. Deux contrats de bail lient les parties. Mais voilà que le 9 novembre 2004, l’ institution bancaire met fin aux contrats conclus le 31 janvier 1997. La raison, au regard de la crise socio-politique qui sévit en Côte d’ Ivoire, la BAD prend la décision de s’ installer en Tunisie. Le problème, c’ est que les locaux sont dégradés. Ce qui n’ est pas du goût du géniteur de Yasmina Ouégnin.

A en croire notre source, qui cite les conclusions du tribunal ad hoc, avec à sa tête Daniel Cohen, la Banque africaine de développement “n’ a pas respecté l’ ensemble de ses obligations contractuelles au titre de la remise en état des lieux loués”. La décision tombe et la BAD est sommée de payer 1,6 milliard de francs CFA pour la réhabilitation des locaux, 150,6 millions de francs CFA au titre d’ indemnités pour le coût des travaux effectués par les propriétaires, 451 millions de francs CFA au titre de la libération des lieux et 64,6 millions de francs CFA.

Né le 3 juin 1934, d’ origine ivoiro-arménienne, Georges Ouégnin a servi Félix Houphouët-Boigny en tant que chef de protocole pendant 33 ans. Il a également été aux côtés d’ Henri Konan Bédié, Robert Guéï et Laurent Gbagbo.

Dernières News

+ Plus d’articles

Même catégorie

Lire la suite sur : https://www.afrique-sur7.fr/425610-cote-divoire-la-bad-georges-ouegnin

Previous Nigéria – Ethiopian Arlines : 394 passagers dont Olusegun Obasanjo ont échappé de justesse à un crash
Next Électricité, gaz, impôts, soldes… Ce qui change au 1er juin