DES PAQUETS DE SUCRE AVEC DES PHOTOS DE SONKO : Le Pastef tancé par les internautes, Bassirou Diomaye Faye explique et précise


Des sacs de riz, des bouteilles d’huile… à l’effigie de leaders de parti politique, notamment des membres du parti au pouvoir, le fait n’est pas inédit au Sénégal. Mais quand ça touche ceux-là qui ont toujours dénoncé de tels faits, ça prend une autre tournure. C’est pourtant ce qu’ont fait de présumés militants de Pastef-les Patriotes. L’affaire a vite suscité un débat sur la toile.  

Des photos publiées sur les réseaux sociaux montrant des paquets de sucre, certainement destinés à des actes de bienfaisance en ce mois béni de Ramadan, et sur lesquels sont plaquées des photos du leader de Pastef, Ousmane Sonko, suscitent le débat sur internet. Les «patriotes» qui jadis dénonçaient des tels comportements sont-ils en train de reproduire ce qu’ils ont toujours réprouvé ? Certains internautes n’ont pas attendu pour l’affirmer. Et il faut dire que les images qui ont vite fait le tour du web ne plaident pas en faveur de Ousmane Sonko et Cie. «Ousmane Sonko et Pastef vous présentent Sonko Sucre Solutions (3S)… Il faut changer le système, car on avait tous dénoncé cette façon ostentatoire de venir en aide aux démunis. Carton rouge à ces jeunes du parti qui ont fait ça», a rigolé le journaliste Cheikh Abdou Khadre dans un post sur Facebook. 
«Rouge très foncé avec trois matchs de suspension supplémentaires ! Ce qui fait resurgir la discussion sur les hommes qui composent les équipes autour des leaders. Ceux de Sonko me semblent, dans ce cas précis, de quelques longueurs en retard par rapport à l’idée que la plupart des sympathisants de Sonko, comme moi, se font de ce dernier», renchérit le nommé Babacar Signaté. 

BASSIROU DIOMAYE FAYE DE PASTEF EXPLIQUE ET PRÉCISE 

Contacté par «Les Échos», Bassirou Diomaye Faye, le Coordonnateur des cadres patriotes de Pastef, a expliqué qu’il ne s’agit pas de décision du parti. «Il s’agit d’initiative de militants qui, sans doute, cherchaient à bien faire à travers ce geste. Si vous voyez les images publiées sur internet, vous verrez qu’il s’agit de flyers déjà confectionnés dans le cadre des activités, qui sont mis sur les paquets de sucre. Et non des paquets de sucre à l’effigie de Ousmane Sonko. D’ailleurs, nous n’avons pas les moyens pour cela», a tenu à préciser le responsable de Pastef-les Patriotes.   
Avant d’ajouter que la ligne du parti Pastef-les Patriotes ne saurait changer vis-à-vis de cette question. S’il en est ainsi, c’est que, rappelle-t-il, eux-mêmes de Pastef ont déjà eu à dénoncer des actes similaires, quand des responsables d’autres partis avaient fait de même. «Les responsables du parti prendront contact avec les frères concernés, si cela est avéré. Nous leur expliquerons calmement et fraternellement la conduite à tenir et la prudence qui s’impose. En attendant, notre position de principe sur cette pratique reste inchangée. De quelque bord qu’elle soit», a-t-il dit un peu plus tôt sur internet.

Gawlo.net (Avec Les Échos)

Previous Gardée à vue samedi, elle a été relâchée hier : Adja Astou libre de toutes poursuites
Next BAGARRE SUR UN CHAMP D’UN MBACKE-MBACKE A SANGALKAM : Un baye-fall ouvre le feu à deux reprises, tue un berger peulh et se fait arrêter