Ingérence dans les élections et la politique : Facebook ferme des comptes ciblant le Sénégal et l’Afrique de l’Ouest

Ingérence dans les élections et la politique : Facebook ferme des comptes ciblant le Sénégal et l’Afrique de l’Ouest

Facebook a annoncé hier avoir détecté des douzaines de comptes qui étaient engagés dans ce qu’elle a appelé «un comportement inauthentique coordonné». Le site américain theverge.com, qui donne l’information, indique que ce terme est celui couramment utilisé par Facebook pour parler d’interférence dans les processus électoraux, ainsi que d’autres formes de manipulations à travers les réseaux sociaux ou d’information. En conséquence, depuis hier, Facebook a fermé 65 comptes, supprimé 161 pages, 23 groupes et 12 évènements. Le réseau social a également déclaré avoir détecté et fermé 4 comptes Instagram. Le groupe de Mark Zuckerberg affirme dans la foulée avoir décidé de bannir le groupe israélien Archimeds et toutes ses filiales qui ont tous été informés de cette décision.
La compagnie israélienne Archimedes group a été désignée par Facebook comme étant à la base de cette activité déstabilisatrice qui concernait particulièrement des pays d’Afrique de l’Ouest comme le Nigeria, le Togo, le Niger et le Sénégal. L’article du site theverge.com précise néanmoins que d’autres pays comme l’Angola, la Tunisie, ainsi que des pays de l’Extrême Orient asiatique ou d’Amérique latine étaient également visés.
Il semblerait que ce soit la première fois que Facebook mette en cause une entreprise israélienne dans des manœuvres de ce genre. D’habitude, il était devenu courant, en Europe et en Occident de manière générale, de s’intéresser à des «hackers russes», quand on parle d’interférence dans les processus politiques et électoraux. Facebook a indiqué qu’Archimedes group visait dans les pays d’Afrique de l’Ouest à influer sur les processus électoraux et l’environnement politique. Le site américain souligne par ailleurs que rien n’indique que le groupe ait un lien quelconque avec les autorités politiques israéliennes.
Sur son site web, consulté par theverge.com, Archimedes group se présente comme une sorte de consultant marketing pour des médias sociaux en ligne, en rapport avec les élections. Sa devise serait même : «Remporter les élections à travers le monde».

Gawlo.net  (Avec Le Quotidien)

Categories: A LA UNE, ACTUALITÉS

About Author