FIN DU MONOPOLE D’ITOC DANS LA FOURNITURE DU BRUT À LA SOCIÉTÉ AFRICAINE DE RAFFINAGE : 2019 pas “Mubarack” pour Baba


ITOC (International Trading Oil and Commodities Corporation), va, à coup sûr, maudire Locafrique, détenteur de 51% des parts de la Société africaine de raffinage (Sar). La raison ? SourceA révèle dans sa livraison de ce vendredi que le marché du pétrole brut de la Sar a filé entre les doigts Baba Diao. Et ce, au profit d’un autre fournisseur, en l’occurrence, Addax, dont l’offre de 180 millions de dollars a été, de loin, la mieux distante.

Avec cet appel d’offres, la Sar a su réaliser un bénéfice de 27 millions de dollars, sur les trois Cargaisons, comparé au pactole qu’elle casquait pour s’attacher les services de Baba Diao, signale le canard.

Previous MACKY À BORD D'AIR SÉNÉGAL SA : Voyage en aller simple
Next Ndèye Saly Diop Dieng : « Les femmes jouent un rôle déterminant pour l'émergence du Sénégal »