ACCUSÉE D’ÊTRE À L’ORIGINE DU SUICIDE DE SON AMANT, LE PRÊTRE CYRIL EN 2017 : Jeanne. P. Dionne risque deux ans de prison dont un an ferme


C’est une romance qui finit par un drame. La relation «coupable» entre la jeune fille et le frère de la congrégation a fini par se savoir. Conséquence, raconte L’AS, la prévenue, Jeanne Pauline Dionne qui entretenait secrètement une relation amoureuse avec le frère Cérile Moma a fini par tomber enceinte. Alors pour se faire de l’argent, la dame, qui prétend être enceinte, a menacé son copain de révéler leur idylle à l’un de ses amis de la même congrégation. Ses menaces auraient poussé le frère Cerile Moma de la congrégation «SaintJean de Dieu» au suicide. D’où la comparution de Jeanne Dionne hier au tribunal correctionnel de Dakar pour association de malfaiteurs et extorsion de fonds. Sa co prévenue, Sokhna Dia est poursuivie pour complicité de ces chefs. Les deux dames encourent deux ans dont un an ferme, si le réquisitoire du parquet est appliqué. Le jugement sera rendu le 6 juin prochain.


Gawlo.net (Avec L’Obs)

Previous VIRÉE DE LA TÊTE DU CONSEIL ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL : Aminata Tall appelle ses partisans au calme, à la sérénité et à la retenue
Next NOMINATION DE MIMI TOURÉ AU CESE : Grand Yoff parle de la consécration d'un engagement et de la loyauté