WhatsApp

WhatsApp

Les équipes de la Plateforme de messagerie instantanée WhatsApp ont, récemment découvert une faille majeure, permettant d’espionner un téléphone, par le biais d’un simple appel, a révélé lundi le Financial Times. Un correctif supprimant la brèche a été déployé, lundi 13 mai. Selon le média britannique, cette faille a été exploitée par le logiciel Pegasus, conçu par l’entreprise israélienne NSO Group, l’une des Firmes les plus avancées, en matière de développement de logiciels de surveillance.

Gawlo.net (Avec SourceA)

Categories: ACTUALITÉS
Tags: Wathsapp

About Author