Daouda Sow avait aussi usurpé l’identité du juge Lamotte


Dans notre édition d’hier, nous parlions du cas de cet escroc à col blanc Daouda Sow. Et parmi les personnes dont il a usurpé d’identité, on a cité Serigne Bassirou Guèye (procureur de la République), Samba Sall (Doyen des juges d’instruction), Cheikh Ahmet Tidiane Ba (Directeur général des Impôts et Domaine). Hé bien nous avions omis de citer aussi le juge Malick Lamotte. Le gus se faisait aussi passer pour l’excellent juge pour escroquer des paisibles citoyens.

Gawlo.net (Avec Les Échos)

Previous Can 2019 : le Kenya livre une présélection de 30 joueurs
Next Le colonel Kébé toujours pas entendu