Jean-Pierre Bemba


Jean-Pierre Bemba réclame plus de 68 millions d’euros de dommages et intérêts à la Cour pénale internationale (CPI). Accusé de crimes contre l’humanité et crimes de guerre commis en Centrafrique en 2002 et 2003, il a finalement été acquitté en juin 2018, après avoir passé dix années en prison. Suite à son arrestation, la Cour avait fait saisir ses biens, notamment ceux au Portugal, en Belgique et en République démocratique du Congo. L’ancien vice-président congolais accuse aujourd’hui la Cour d’avoir laissé ses biens à l’abandon et réclame des compensations. La demande a été plaidée jeudi 9 mai lors d’une audience devant la CPI.

Gawlo.net (Avec SourceA)

Previous Classement des 100 Africains les plus influents
Next LES PIQUES L'AS DE CE WEEK-END