CHRONIQUE DU 06 MAI 2019


SOS pour réhabiliter le « génie en herbe »

Je reviens de Mbour, drapé de mon écharpe de parrain des finales de « génies en herbe »  des écoles du département de la petite côte.

Si j’en parle aujourd’hui, ce n’est certainement pas par pour l’honneur qui m’est fait, mais plutôt pour les enseignements d’une saine émulation des enfants.

Bien plus qu’un jeu, ce programme télé n’aurait jamais du disparaître du petit écran de notre Sénégal à la quête d’exemple et d’identité à offrir aux plus jeunes

Previous Urgent - Déclaration de la famille de Cheikh Bethio : Son fils ainé accuse le gouvernement de...
Next ABDOULAYE MAKHTAR DIOP (BENNO) : «On ne peut pas dire que le président de la République a violé la loi»