FACE A FACE HIER A LA 2STV : Eumeu Sène force le passage et provoque un incident


Le roi des arènes était sur les nerfs avant son face à face avec Modou Lô. Arrivé après son adversaire, Eumeu Sène, trop énervé, a forcé le passage.

Décidément, la revanche entre Modou Lô et Eumeu Sène est déjà très chaude. La preuve, les nerfs étaient très tendus, hier, avant le face-à-face entre les deux lutteurs. Modou Lô, arrivé en premier, entre tranquillement avec le sourire, prend place à l’intérieur. Quelques minutes plus tard, il sera imité par son prochain adversaire, Eumeu Sène. Le chef de file de l’écurie Tay Shinger, le visage fermé, force le passage et a même failli donner un coup de pied à un chien des préposes à la sécurité qui l’aurait touché.

Thioune superviseur Cng : «je vais rendre compte»

Une attitude qui n’est pas du goût de Thioune, le superviseur du Cng, qui a indiqué ses quatre vérités. «Il m’a presque bousculé et je vais rendre compte», crache-t-il. Landiang, un membre de Tay Shinger vient à la rescousse pour tenter de faire baisser la tension. «Non, il ne l’a pas fait exprès. Ce n’est pas dans ses habitudes», dit-il. Thioune, dépité, ne veut rien entendre. «Il a forcé le passage, alors qu’il pouvait entrer tranquillement». Un incident loin d’être clos, puisque, dans la foulée, le reporter de Senego a eu une prise de bec avec un préposé à la sécurité qui voulait confisquer sa caméra. Les deux ténors de l’arène, qui doivent s’affronter le 28 juillet, au stade Léopold Sédar Senghor, affichent la forme. Ils ont de la force, c’est ce qu’ils ont laissé entrevoir lors de la seconde rencontre réservée à la presse qui s’est tenue sur la 2stv.

Gawlo.net (Avec Les Échos)

Previous RÉFECTION DE LA CATHÉDRALE SAINT ANTOINE DE PADOUE DE ZIGUINCHOR: Les choses sont toujours en l’état, d’après l’Église
Next PROCÈS DES THIANTACOUNES : Les accusés dédisent et disculpent leur guide Béthio Thioune