3 PERSONNES ARRÊTÉES AVEC 50 KG DE CHANVRE INDIEN UNE MOTO : Le présumé cerveau de la bande menotté devant l’assistance, lors d’obsèques


Dans la journée du samedi 06 avril passé, des éléments de la section de recherche de l’Escadron de Touba ont mis la main sur 3 individus, avec 50 kg de chanvre indien et une moto, lors d’une perquisition au village de Ngabou situé dans le département de Mbacké. Selon les informations de “SourceA”, les individus arrêtés ont été présentés, jeudi dernier, au procureur du Tribunal de grande instance de Diourbel.

Le démantèlement d’un réseau de trafiquants de drogue dans le village de Ngabou, situé à environ 4km de la Commune de Mbacké, a failli échapper aux radars de “SourceA”. En effet, les faits remontent au samedi 06 avril passé quand des gendarmes de la Section de recherches de l’Escadron de la Ville sainte de Touba on fait une descente sur les lieux, pour démantelé un réseau de trafiquants de chanvre indien qui ravitaillait une bonne partie de ladite zone. Selon les informations en possession de “SourceA”, arrivés au niveau de la maison ciblée, les pandores déguisés en civil ont trompé la vigilance des individus retrouvés sur place, en faisant comme ils étaient de fidèles clients de Moussa Diouf, tete du cerveau des délinquants. Ainsi, ils ont été priés d’attendre celui-ci, parce que le chef du gang était parti assister à des d’obsèques, à quelques mètres de l’ancien Centre de vote de Moustapha Cissé Lo, au bord de la Route nationale.
“Moussa Diouf, présumée cerveau, cueilli et menotté, lors d’obsèques sous les yeux de l’assistance”
Après la prise de contact de certains éléments de la Gendarmerie déguisés en civil, d’autres portant la tenue bleue, ont fait irruption dans une autre maison ou se déroulaient des obsèques pour chercher le présumé cerveau répondant au nom de Moussa Diouf. A en croire nos informateurs, proches de l’enquête, ce dernier a été cueilli, menotté devant une foule très surprise, parce que personne ne savait le motif de son arrestation en public.
“Perquisition suivie de saisie d’un sac de drogue et d’une moto”
Après son arrestation, Moussa Diouf a été conduit dans son domicile, dont la façade est faite de paille. Et, la perquisition effectué sur les lieux a permis aux enquêteurs de trouver 50 kilogrammes de chanvre indien répartis dans deux sacs. A cette découverte, s’ajoute une moto qui assurait leur transport au niveau des zones pour le ravitaillement. A cet effet, deux autres personnes trouvées sur les lieux ont été interpellées et acheminées à Touba avec le stock de drogue saisi, y compris la moto. Au terme de l’enquête au niveau de l’Escadron de la Gendarmerie de Touba, les 3 individus ont été déférés au Parquet de Diourbel, jeudi passé.

Gawlo.net (SourceA)

Previous MUETTE, DEPUIS LA DÉROUTE DE BBY À LA PRÉSIDENTIELLE DU 24 FÉVRIER 2019 : Mame Khary Mbacké vise le Conseil département de Mbacké
Next Tourbillon à Air Sénégal