MAYACINE MAR DIRECTEUR TECHNIQUE NATIONAL : «L’Algérie, un adversaire qu’on connaît, il faudra respecter le Kenya et la Tanzanie»


Le Directeur technique national (Dtn), Mayacine Mar, parle d’un groupe abordable pour le Sénégal à la Can 2019. Toutefois, il souligne qu’il faut respecter toutes les équipes.


«Dans la poule du Sénégal, nous retrouvons l’Algérie, un adversaire qu’on connaît. Le Kenya qu’on n’a plus joué depuis 2004 et la Tanzanie qu’on n’a plus joué depuis longtemps. Mais ce sont des équipes qui ne sont pas habituées à la Can mais qui arrivent. Cela veut dire qu’elles ont montré de la valeur. Il faut les respecter», a réagi Mayacine Mar, qui invite les Lions à démontrer pourquoi ils sont la meilleure nation africaine. 

«Stage des Lions, Cissé a déjà peaufiné le cadre. Ca sera un pays proche de L’Égypte»

«C’est à nous de nous préparer et de nous imposer. C’est également à nous de montrer les raisons pour lesquelles nous sommes dans le pot 1 pour sortir de cette poule en premier», explique le Dtn qui parle d’une équipe du Sénégal qui a grandi et qui a surtout une stabilité au sein de son staff technique et de ses dirigeants. «Tous facteurs pourront nous aider à faire une bonne Can. Nous sommes la meilleure équipe africaine, ce n’est pas une question d’équipe, mais d’état d’esprit, de courir ensemble et de jouer ensemble pour gagner», lance-t-il. Au sujet de la préparation des Lions en vue de cette compétition, Mayacine Mar indique que le sélectionneur a déjà peaufiné un peu le cadre dans lequel il veut effectuer sa préparation. «Il s’agit simplement de confirmer», dit-il avant de relever que les Lions vont se préparer dans un pays proche de L’Égypte et peut être en Europe. «Le plus important est de faire une très bonne préparation. Les matchs amicaux, il faut maintenant confirmer», dit-il.

«Aliou Cissé discute avec certaines équipes pour les amicaux»


Pour les matchs amicaux, Mayacine Mar indique qu’a partir du moment que nous savons le profil de nos prochains adversaires, nous devons confirmer. C’est un peu compliqué, mais il a commencé à discuter avec des équipes qualifiées et des pays non qualifiées pour se préparer».


Gawlo.net (Les Échos)

Previous AMÉLIORATION DES CONDITIONS DE TRAVAIL : Les centrales syndicales annoncent un préavis de grève
Next CAN 2019 : AVEC L'ALGÉRIE LA TANZANIE ET LE KENYA DANS LE GROUPE C : Un tirage clément pour les Lions !