ZIGUINCHOR : ÉLECTIONS LOCALES DE DÉCEMBRE : La coalition Benno Bokk Yakaar déclare la guerre à Ousmane Sonko

ZIGUINCHOR : ÉLECTIONS LOCALES DE DÉCEMBRE : La coalition Benno Bokk Yakaar déclare la guerre à Ousmane Sonko

Les jeunes du grand Comité électoral de Lydiane Coboda ont tenu, hier, un point de presse pour remercier leurs militants. Ils ont, en outre, invité ces derniers à continuer le travail pour les prochaines élections locales. D’ailleurs, sur ces joutes locales de décembre, ces jeunes de la Majorité présidentielle n’entendent pas revivre la même humiliation, qu’ils ont subie, lors de la Présidentielle face à Ousmane Sonko. “Nous devons nous souder contre seul ennemi, Ousmane Sonko.


A peine sortie de la Présidentielle, que la Jeunesse de la Coalition “Benno Bokk Yakaar” se lance dans la course pour les élections locales de décembre prochain. En point de presse, hier, ces jeunes ont essayé de trouver des explications à leur défaite devant Ousmane Sonko. “Il s’agissait du vote affectifs”, ont-ils seriné, à chaque prise de parole. D’ailleurs, sur ces élections locales à venir, les jeunes de Coloda Lyndiane pensent mordicus qu’ils ne souhaitent pas les perdre, et revivre la même humiliation devant leur “ennemi” commun, Ousmane Sonko. “Nous comptons travailler à ce que la Commune ne tombe pas dans l’escarcelle de l’opposition. Nous ne voulons plus que notre Municipalité soit entre les mains d’un opposant, à l’image d’Ousmane Sonko”, déclare Sécou Gassama. Le coordonnateur du Comité électoral de Lyndiane d’ajouter : “Nous ne souhaitons pas subir une deuxième défaite, face à Ousmane Sonko. C’est pourquoi, nous n’avons pas observé de répit pour redescendre sur le terrain politique à la conquête de nouveaux militants”. Selon Dianoune Diatta, pour une Ville qui veut se développer, très rapidement, “il n’est pas question qu’elle soit dirigée par un opposant. Nous avons fait le constat que les Mairies gérées par les opposants souffrent de manque de moyens. Elles sont asphyxiées, financièrement”. Au delà, a-t-il ajouté, “ce sera une Ziguinchor échappe à la Coalition Benno Bokk Yakaar. Ce sera une seconde déroute devant notre adversaire”. C’est ainsi, poursuit-il, que “nous comptons, très tôt, entamer le combat sur le terrain et faire face à la Coalition Sonko, qui a déclaré que Ziguinchor est sa propriété”. Pour ce faire, les jeunes de la Coalition au pouvoir invitent leurs leaders locaux à taire leurs querelles de positionnement, pour disent-ils, “mieux faire face à Ousmane Sonko et à sa Coalition”. “C’est seulement dans l’union des forces, que nous pouvons vaincre. La division ne nous mène à rien, il faut que nous nous unissions, que nous formions un seul bloc pour gagner. Nous invitons tous les responsables de notre Coalition à laisser de coté leurs intérêts crypto personnels et œuvrer pour l’intérêt général”, conclut Dianoune Diatta, chargé de communication du Comité électorale de Lyndiane Coboda.

Gawlo.net (SourceA)

Categories: POLITIQUE
Tags: Sonko

About Author