KHADIM DIOP, MAIRE DE LA COMMUNE DE LORO: “Le Président Macky Sall gagnerait à éviter le syndrome Wade, en évitant de remplacer Boun Abdallah Dionne”

KHADIM DIOP, MAIRE DE LA COMMUNE DE LORO: “Le Président Macky Sall gagnerait à éviter le syndrome Wade, en évitant de remplacer Boun Abdallah Dionne”

“Le Président Macky Sall doit maintenir Mohammad Boun Abdallah Dionne à la Primature. Ce, pour éviter le syndrome Me Abdoulaye Wade, qui s’était séparé de son Premier ministre (Macky Sall) après sa victoire en 2007”. Telle est la conviction du maire de la commune de Loro. Khadim Diop s’exprimait ainsi en marge d’une rencontre à Louga.
L’éventualité du départ de Mohammad Boun Abdallah Dionne de la Primature, agitée ces derniers temps par une partie de l’opinion, n’agrée pas Khadim Diop, maire de la commune de Loro dans le département de Kébémer. Ce partisan du Président Macky Sall, qui faisait face à la presse, a averti son mentor: “Ces derniers temps, nous entendons des déclarations surprenantes venant de la coalition Benno bokk yakaar (Bby) où des voix commencent à s’élever pour insinuer l’éventuel remplacement du Premier ministre. C’est une manière d’installer une intoxication dans l’opinion publique. Nous pensons que cela est inélégant, car connaissant l’homme (Boun Abdallah Dionne), il était toujours au charbon et a beaucoup contribué à la victoire du président de la République. Ce, grâce à sa compétence et sa loyauté. Que le Président Macky Sall le sache ou non, Boun Abdallah Dionne a réussi à convaincre beaucoup de responsables qui voulaient quitter les rangs à cause de frustrations. Cet homme-là, on ne peut pas avoir un meilleur profil que lui. Nous pensons que le Président a largement gagné la Présidentielle, donc il n’est pas opportun d’envisager le départ du Premier ministre. Son implication dans l’apaisement des fronts sociaux a été saluée par tous. Vraiment, si le chef de l’Etat n’avait pas un Premier ministre comme Mohammad Boun Abdallah Dionne, il y aurait beaucoup de problèmes durant son septennat. Macky Sall gagnerait beaucoup à éviter le syndrome Me Wade. Car ce dernier, après avoir remporté la Présidentielle de 2007, s’est séparé de Macky Sall, qui était son Premier ministre et directeur de campagne. Ces erreurs, nous devons les éviter”, prévient Khadim Diop. Qui appelle à barrer la route aux lobbies mal intentionnés qui travaillent pour le départ de l’actuel Premier ministre, Mohammad Boun Abdallah Dionne.

Gawlo.net (L’Obs)

Categories: POLITIQUE
Tags: Khadim

About Author