Dépité par le Pds, Me Madické Niang rend son poste de député aujourd’hui

Dépité par le Pds, Me Madické Niang rend son poste de député aujourd’hui

Abdoul Aziz Diop (Pds) peut afficher le sourire. C’est lui qui va remplacer Me Madicke Niang à l’Assemblée nationale. La rupture définitive entre l’avocat et le Parti démocratique sénégalais après la motion de déchéance déclenchée par le Pape du Sopi Me Abdoulaye Wade est actée. Pourtant Me Madické Niang avait annoncé publiquement samedi sa volonté de démissionner à l’Assemblée nationale mais il a tardé à matérialiser la décision par le dépôt d’une lettre de démission. Ce sera chose faite ce jeudi. Me Madické Niang a décidé de lui-même de lâcher le mandat. La lettre de démission est déposée, ce matin, sur la table du Président Moustapha Niasse. Dans la correspondance dont L’Observateur détient une copie, l’ex-membre du Comité directeur du Pds en a profité pour exprimer «tout le plaisir» qu’il a «d’avoir collaboré personnellement avec vous, avec les membres du Bureau ainsi que tous mes anciens collègues, dans le cadre de cette exaltante mission», s’adressant au Président de l’Assemblée nationale. Voici sa lettre de démission :

Maître Madické NIANG

Ancien Ministre d’État

Chargé des Affaires Étrangères

Député à l’Assemblée Nationale

Dakar, le 13 Mars 2019

Monsieur Moustapha NIASSE

Président de l’Assemblée Nationale

D A K A R

       OBJET   :   LETTRE DE DEMISSION

              Monsieur le Président,

Je viens par cette présente vous faire part de  ma démission de mon poste de député à l’Assemblée Nationale du Sénégal.

Je profite de cette occasion pour exprimer tout le plaisir que j’ai eu d’avoir collaboré personnellement avec vous, avec les membres du Bureau ainsi que tous mes anciens collègues, dans le cadre de cette exaltante mission.

Je voudrais, en outre, vous transmettre mes encouragements à continuer à œuvrer pour le rayonnement de cette institution essentielle au progrès économique et social de notre pays.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’assurance mes sentiments de parfaite considération.

MAITRE MADICKE NIANG

Assemblée nationale : Madické Niang rend au PDS son poste de député

C’est maintenant acté et définitif. Madické Niang va démissionner de son poste de député. La décision a été prise et ses proches affirment qu’il ne va pas reculer. Selon nos drones sensibles, dans la journée de jeudi ou, plus tard, demain vendredi, le candidat de «Jamm ak Kheweul» va écrire une lettre dans ce sens au président de l’Assemblée nationale Moustapha Niasse. Et que personne ne pense que c’est la lettre du président du Groupe parlementaire «Liberté et Démocratie» Cheikh Bara Dolly Mbacké qui l’a poussé à prendre cette décision. Non, non et non, assure-t-on du côté de son entourage. Selon les «Jammistes», Madické Niang avait pris depuis longtemps la décision de se décharger de ce poste. 

Déjà, il y a quelques mois, quand il a pris la décision de se présenter à la Présidentielle, il voulait quitter toutes les fonctions électives obtenues grâce au Pds. Mais c’est Me Abdoulaye Wade himself qui lui avait demandé de garder le poste de député. D’abord, à travers une lettre dans laquelle il lui demandait de rendre la présidence du groupe parlementaire et de conserver le poste de député, mais aussi à travers un émissaire. Si Wade avait agi ainsi, c’est pour que Madické Niang ne coupe pas définitivement les ponts avec lui. Malheureusement, des responsables libéraux parmi lesquels le coordonnateur Oumar Sarr ont fait des sorties virulentes, à la limite de l’attaque en dessous de la ceinture, pour quelqu’un qui ne leur a rien fait. 


En tout cas, la décision est prise, et elle est irrévocable. Selon son entourage, Madické Niang a envoyé un émissaire auprès du Khalife général des Mourides, hier, pour qu’il soit le premier informé de cette décision. Mais Serigne Mountakha Mbacké, étant actuellement à Porokhane, «s’est enfermé». Dès que le Khalife général des Mourides sera informé, la lettre de démission sera envoyée à Moustapha Niasse et publiée dans la presse afin d’informer l’opinion publique nationale et internationale. Le Pds derrière lui, une nouvelle ère va alors s’ouvrir pour Madické. 

Aziz Diop va le remplacer
Comme nous l’avons écrit à plusieurs reprises, si Madické Niang démissionne et c’est ce qu’il va faire, c’est le secrétaire général national de la Fédération nationale des cadres libéraux (Fncl) qui va le remplacer. Abdoul Aziz Diop va donc, bientôt, être installé comme député à l’Assemblée nationale.


Gawlo.net (Les Echos)

Categories: A LA UNE, POLITIQUE
Tags: Madické, Niang

About Author