AVEC UNE PERTE DE PLUS D’UN MILLIARD D’EUROS : Auchan restera-t-il leader à Dakar?

AVEC UNE PERTE DE PLUS D’UN MILLIARD D’EUROS : Auchan restera-t-il leader à Dakar?

Le Sénégal est en passe de devenir l’un des principaux soutiens des entreprises françaises, en situation difficile. Après le mirobolant Contrat accordé au géant français Alston dans le cadre du Train Express régional (Ter), SourceA a obtenu un document explosif, dans lequel la situation financière du Groupe Auchan ne serait pas aussi rose que veulent le faire croire les administrateurs. Après redressement fiscal, Auchan, qui s’est installé avec force au Sénégal vient de subir une perte sèche d’un milliard d’euros, en France, et ne compte que sur l’apport de ses investissements au Sénégal et un peu partout en Afrique, pour renouer avec la vie.

Auchan est un Groupe français créé en 1961 et spécialisé dans la grande distribution. En 2017, Auchan avait réussi à devenir le douzième distributeur mondial et le sixième distributeur français, derrière ses concurrents Lidi et Carrefour. Depuis lors, l’entreprise continue de flirter, avec les mauvaises performances. Aujourd’hui, le groupe Auchan subit une perte sèche de plus d’un milliard d’euros, obligeant sa direction à prendre des mesures strictes dans le pole de la distribution. Son chiffre d’affaires avoisine les 40 milliards d’euros TTC, dont plus de 50% réalisés, à l’étranger. Des pertes, qui vont obliger le Pole distribution du Groupe à entamer un “redressement” en 2019, a fait savoir, vendredi, Edgard Bonte, président du Directoire de la Holding, selon le Figaro, qui donne l’information. Selon Edgard Bonte,le nouveau président du Directoire de la Holding, “Auchan Retail, en raison de résultats “très insuffisants”, aura pour objectif, “à court terme”, un redressement de son activité” qui passera par ds arbitrages et des renoncements”. Le groupe affirme que son résultat 2018 est grevé par “des dépréciations d’actifs”, notamment de son Pole distribution, nécessitant “un plan d’action volontaire” en 2019, qui passera par une “maitrise de l’endettement, des ratios financiers et une nouvelle politique des prix pour ces filiales présentes en Afrique. Pour rappel, Auchan, qui s’est implanté au Sénégal et occupe 19 Unités dont 11 supermarchés et 8 magasins ultra proximité, compte se déployer dans les régions de Ziguinchor et Tambacounda et en Gambie ou réside une forte colonie européenne.

Avec la venue de “Carrefour”, leader français de la grande distribution, “Auchan” risque de subir une baisse considérable de la fréquentation et de son chiffre d’affaires au Sénégal, comme ce fut le cas en France
Le chiffre d’affaires de l’Enseigne “Auchan” a particulièrement, été impacté par la concurrence et récemment par le phénomène des “gilets jaunes”. Dans les premiers bilans dressés dans l’hexagone, les supermarchés et hypermarchés “Auchan” ont vu, ce jour-là, leurs chiffres d’affaires baisser de 35%, en moyenne, en raison des fermetures de points de vente et du blocage des accès à certains magasins l’enseigne.
C’est cette crainte que vivent, également, les responsables d’Auchan Sénégal qui ne voient pas d’un bon œil la venue d’un concurrent et pas des moindres, Carrefour pour ne pas le nommer

Une source bien au fait de ce qui se passe à Auchan confie à votre journal : “depuis l’ouverture du magasin Carrefour, au Point E, nous avons constaté, au niveau des magasins ‘Auchan” Point E, Gibraltar et Castors une baisse notable de la fréquentation et du chiffre d’affaires”. “Sur l’ensemble de ces supermarchés, on est sur une fréquentation de -55%, et sur un chiffre d’affaires équivalent, à -55%, et sur une journée du mois de février aussi importante que le samedi, c’est, effectivement, considérable”. Plus grave, “on observe une perte de patience de la part des clients et ce, au moment ou nous fermons des boutiques, en France”, poursuit notre interlocuteur qui concède que les 50% du chiffre d’affaires d’Auchan proviennent du Sénégal et d’autres pays. Mais le risque est d’assister à une baisse, avec la décision du président Macky Sall de bloquer l’ouverture de nouveaux sites. Pourtant, depuis le premier Trimestre 2018, les signaux étaient au rouge dans le groupe, mais personne n’osait croire à une telle perte. “Les comptes d’Auchan sont au rouge, au premier Semestre, à cause des lourds investissements en France pour relancer ses Supermarchés et stopper “l’hémorragie” dont sont victimes ses Hypermarchés. Et déjà, au premier Semestre 2018, l’activité “retail”, d’Auchan” (la distribution, hors banque et immobilier) a vu son chiffre d’affaires reculer de 3,2%, à 25,1 milliards d’euros. En excluant les effets de change, l’activité reste stable” renseigne-t-il. Et de conclure : “cette stratégie contribue à nos meilleurs résultats et à l’inversion de tendance se félicite notre interlocuteur. Nos Hypermarchés et Supermarchés en Afrique et particulièrement au Sénégal ont stabilisé l’hémorragie de l’année dernière et ces dites progressent, même, de façon significative”.

Gawlo.net (SourceA)

Categories: ECONOMIE
Tags: Auchan

About Author