AUTONOMISATION ÉCONOMIQUE DES FEMMES DANS L’AGRICULTURE : Onu-Femmes et Bnp Paribas lancent un projet pour 30 000 agricultrices

AUTONOMISATION ÉCONOMIQUE DES FEMMES DANS L’AGRICULTURE : Onu-Femmes et Bnp Paribas lancent un projet pour 30 000 agricultrices

Le projet, doté d’une enveloppe de 1 milliard de FCFA (1.8 million de dollars), s’étend sur une période de trois ans. Il traduit l’engagement de BNP Paribas dans le mouvement mondial de solidarité «HeForShe » qui vise à mobiliser une force vive et active en faveur de l’égalité des sexes. «HeForShe» est une initiative visant à mobiliser des chefs d’État et des dirigeants des secteurs publics ou privés dans le but de promouvoir publiquement et agir concrètement en faveur de l’égalité femmes-hommes sur des champs d’actions spécifiques. 

Une délégation de BNP Paribas, conduite par M. Antoine Sire, Directeur de l’Engagement d’Entreprise de BNP Paribas, s’est rendue au Sénégal pour matérialiser cette action. Avec ONU/Femme, la délégation a été à Saint-Louis et dans différentes localités du Nord du Sénégal où à travers le «Focus Séquence Climat et Femmes», elle a été édifiée sur «l’accès des femmes à la terre et aux ressources productives pour une agriculture résiliente au changement climatique». 

Dans cette partie du Sénégal où l’accès à la terre souffre d’énormes contraintes sociales et culturelles pour les femmes, ce partenariat BNP Paribas-ONU/Femmes permet d’aider et d’accompagner les femmes agricultrices dans la formulation de leur demande de crédit, visant à financer et accroître leur activité. 

Il permet également d’accompagner les agricultrices vers des filières à haute valeur ajoutée (beurre de Karité, riz et autres maraichages) et les aider à identifier des techniques agricoles et des variétés de semences résilientes aux changements climatiques. C’est aussi une occasion de faciliter les relations contractuelles des agricultrices avec les grands acheteurs du secteur privé (industriels, exportateurs, etc.) et les accompagner dans la commercialisation de leur culture. 

Ce projet, dont la mise en œuvre sera assurée par ONU/Femmes couvrira les régions à fort potentiel agricole de Saint-Louis, Kolda, Tambacounda, Ziguinchor et la zone des Niayes. Il s’adresse à plus de 30 000 agricultrices sénégalaises, avec pour but de les aider à gagner en autonomie économique mais aussi de renforcer la résilience au changement climatique de l’agriculture sénégalaise. 

Categories: A LA UNE, ECONOMIE
Tags: Femmes

About Author