Et maintenant ?


Au lendemain de la proclamation des résultats provisoires, il faut aller de l’avant. Il y a le chômage des jeunes, le mauvais plateau technique des hôpitaux, la qualité de notre système éducatif,… On a tellement d’urgences qu’on n’a pas le temps de concentrer nos passions sur des sujets moins importants. Macky Sall est réélu évidemment. C’est à lui de dessiner ce Sénégal renforcé et réconcilié avec lui-même. C’est le coût à assumer pour orchestrer cette émergence.


Gawlo.net (Le Quotidien)

Previous Le triomphe du Vote utile
Next Maïmouna Kane, l’une des premières femmes ministres n’est plus