REDRESSEMENT DE LA PAROLE

REDRESSEMENT DE LA PAROLE

S’il parvient à rester au Palais, “Thiompal” aura du pain sur la planche. En effet, dans sa famille politique, le candidat sortant compte des gars qui, à chaque fois qu’ils la claquent, c’est “aduna bu touki” (fin du monde).Cissé Lô, c’est l’insulte à la bouche. Ou des accusations iniques, comme celle formulée contre les concitoyens de la partie Sud du Sénégal. Le Pm Boune Dionne, n’en parlons plus ! Il multiplie les coups-francs, depuis plusieurs mois. Le dernier en date remonte à la nuit  d’avant-hier, quand dans les habits d’un prédicateur, il balance à la figure du peuple, une victoire de son candidat à 54%.  Rendant caduques la Cena, la Commission nationale de recensement des votes, les Missionnaires…On craignait ce trop peu. Malheureusement, on a eu droit à un trop-plein. Avec la sortie scandaleuse du Dg de “Dakar Dem Dikk”, Me Moussa Diop, qui, dépassé par l’incapacité de l’Apr de la région de Diourbel à transformer le plomb en or, a estimé: “Touba se prend pour le centre du monde. Je n’ai eu qu’une envie ce matin à mon réveil, celle de prendre un bulldozer et enlever “Ila Touba” pour faire “Ila Fouta”.Sa sortie est d’autant plus scandaleuse, que non seulement il subodorre cet édifice à une élection. Mais aussi, il prend le contrepied de son mentor, qui disait travailler pour Serigne Touba. Alors, s’il reste au Pouvoir, “Salatul Ala Fatiha” aura intérêt à s’attacher les services d’un redresseur de la parole. Sinon, il aura plus de temps à éteindre des foyers de tensions, qu’à gouverner “Sunu Gaal”.

Gawlo.net (SourceA)

Categories: CHRONIQUE
Tags: APR

About Author