OBSERVATION DE LA PRÉSIDENTIELLE SÉNÉGALAISE : La Moesca invite les politiciens à faire preuve de retenue en laissant les organes habilités donner les résultats


La Mission d’observation électorale de la société civile africaine (Moesca) salue la maturité démocratique du peuple sénégalais qui s’est déplacé en masse pour élire son président. Et c’est la même maturité qu’elle attend des hommes politiques, qui doivent faire preuve de retenue, en laissant les organes habilités à le faire, proclamer les résultats, afin que la vérité des urnes puisse triompher.


Avec le scrutin d’hier, le peuple du Sénégal vient d’imprimer et d’assumer de fort belle manière, dans la paix, la sérénité et la tranquillité, sa souveraineté intrinsèque en se rendant massivement aux urnes, pour choisir son président. La remarque est de la Mission d’observation de la société civile africaine, qui s’est fendue d’un communiqué, après le vote. Et le coordonnateur général, Dr Dagbara Innocent Touré, signataire du communiqué, d’ajouter qu’en plus de la participation massive et importante, la mission a relevé que «les opérations électorales se sont déroulées sans heurts ni violence et dans des conditions générales satisfaisantes de tenue». Ne signalant «aucune interruption ni discontinuité du scrutin», les observateurs de la société civile africaine se félicitent de l’ambiance fraternelle, de la discipline dans lesquelles le vote s’est déroulé.
Quant aux résultats, M. Touré et Cie se gardent de se prononcer et, en attendant la fin de la compilation globale de ses fiches d’observation où des recommandations pertinentes seront produites et servies, la mission tient «de prime abord à féliciter le peuple sénégalais pour sa maturité politique». De même, elle appelle la classe politique à garder cette maturité, en évitant de verser dans des comportements incendiaires et à se hisser à la hauteur du peuple qui a dit son mot sans aucun heurt. «la mission exhorte tous les politiques sénégalais à rester toujours citoyens, à l’image du vaillant peuple sénégalais, à savoir toujours se transcender pour le Sénégal, rien que pour le Sénégal, dans l’attente citoyenne des résultats qui seront proclamés par les instances nationales habilitées», lit-on dans le communiqué. Qui note que «la retenue doit primer sur toute chose», afin que le Sénégal puisse rester au «piédestal exemplaire» que l’Afrique le place. En appelant à ce «Sénégal de la paix et du respect des valeurs démocratiques, (…), de ses grands hommes politiques qui savent rester dignes, la mission souhaite que la vérité des urnes soit maintenue quoi qu’il arrive». «Puisse avec la vérité des urnes, dont les résultats issus des dépouillements qui ont bel et bien été  affichés et dont chaque représentant de candidat a eu copie pour son mandant, tout comme la presse par un travail remarquable en a eu à publier des tendances pour les populations, rester de mise au Sénégal», soutient la Moesca. 

Gawlo.net (Les Échos)

Previous TENDANCES DANS LA DIASPORA : Sonko rafle la mise
Next RÉSULTATS TAMBACOUNDA : Macky sans pitié, devancent de loin Sonko et Idy