RUMEURS SUR UNE COUPURE DE COURANT DE 4 JOURS A DAKAR : La Senelec dément et promet la «lumière» dans tout le pays le jour du vote

RUMEURS SUR UNE COUPURE DE COURANT DE 4 JOURS A DAKAR : La Senelec dément et promet la «lumière» dans tout le pays le jour du vote

Les informations faisant état d’une coupure de courant durant 4 jours à Dakar sont infondées. En point de presse, le secrétaire général de la Senelec, Abdoulaye Dia, a tenu à mettre les points sur les «i» afin que les consommateurs ne paniquent. D’ailleurs, en cette période électorale, la Senelec est plus que jamais outillée afin que la lumière jaillisse dans tout le pays.

En cette période électorale, les fausses informations ne manquent pas. La Senelec en a fait les frais quand des rumeurs ont circulé, le 15 février, soutenant qu’il y aura des coupures durant la semaine du 18 au 22 février 2019. «Senelec tient à préciser que ces informations, telles que reprises par une certaine presse, sont infondées. Cela n’a jamais été dans l’intention de la Senelec de couper le courant pendant 4 jours à Dakar. C’est impossible ! De mémoire d’homme, je ne me rappelle pas que Dakar soit coupée pendant une heure ou un jour. En effet, Senelec, dans le cadre de la maintenance préventive de son réseau électrique et conformément aux dispositions réglementaires, informe régulièrement sa clientèle du programme hebdomadaire d’interruption de service, avec des plannings d’interruption de service qui sont publiés depuis plusieurs années par des organes de presse nationaux», précise Abdoulaye Dia, secrétaire général de la Senelc. Et de poursuivre : «ces coupures pour travaux de maintenance concernent ainsi des zones bien localisées, pour des périodes limitées dans une plage horaire de la journée». D’ailleurs, poursuit-il, «Senelec tient à rassurer sa clientèle que le système électrique est fiable grâce aux efforts consentis par les pouvoirs publics et que la maintenance du réseau n’a qu’un seul objectif : l’amélioration de la qualité du service. De plus, des mesures exceptionnelles ont été prises pour sécuriser l’alimentation électrique durant tout le processus électoral». En clair, Abdoulaye Dia soutient que la Senelec, en cette période électorale, a pris des mesures spéciales en nouant un partenariat avec les directoires de campagne des candidats qu’elle suit tout au long de la campagne sur le territoire national, pour faire face à toute panne d’où qu’elle vienne et même le jour du vote. «Il est important de noter que Senelec s’est résolument inscrite dans une dynamique d’amélioration continue de la qualité de service pour le bénéfice du développement économique et social du Sénégal et pour la satisfaction de sa clientèle», dit-il. Ainsi, Abdoulaye Dia renseigne qu’aujourd’hui, les coupures sont rares et quand elles interviennent, les dépannages sont faits dans les meilleurs délais. «Il se trouve que pour réussir ce pari, il faut procéder à une maintenance périodique des ouvrages, à l’image de votre véhicule qui doit être amené chez le concessionnaire ou le garagiste pour faire la vidange ou remplacer les filtres tous les 10.000 km pour l’entretien ; donc Senelec fait la même chose avec la maintenance préventive. Pour faire cela, le règlement de service qui nous lie avec les consommateurs nous oblige, dans son article 2.3, à informer le client au moins 3 jours à l’avance et nous émettons donc un communiqué dans la presse qui sort depuis 30 ans», signale le secrétaire général de la Senelec.

Gawlo.net (Les Échos)

Tags: Senelec

About Author