Célérité dans l’affaire Khalifa Sall

Célérité dans l’affaire Khalifa Sall

Toujours au cours du face à face avec la presse, Me Sèye, sur la célérité dans l’affaire Khalifa Sall, a fait remarquer que devant la Cedeao, on demande une procédure d’urgence et devant la Cour suprême, on veut prendre son temps. «Il n’a jamais nié avoir commis les faits. On dit que c’est la politique, mais si l’on te cherche des poux, si les faits ne sont pas avérés, personne ne peut te poursuivre. L’actuel Président, on l’a accusé de faits mais il a été relâché. Nous avons dit dans notre mémoire que Khalifa Sall n’est plus électeur. Il a été condamné définitivement, le rabat d’arrêt n’est pas suspensif ».

Khalifa Sall et 35 millions de Fcfa

Au sujet des 35 millions de Fcfa que l’État du Sénégal doit payer à Khalifa Sall, suite au verdict de la Cedeao, Me Cissé soutient que l’ancien maire sait qu’il doit 1, 830 milliard de Fcfa, donc il ne va jamais réclamer ce montant.

Gawlo.net (L’As)

Categories: ACTUALITÉS
Tags: Khalifa, Sall

About Author