GRIS BORDEAUX RECALE LE FILS DE FALAYE BALDÉ : “Ama est un champion, mais je ne veux pas regarder dans le rétroviseur”


Qu’Ama Baldé vise ailleurs. Le troisième Tigre de Fass n’est pas prêt pour le croiser maintenant. Gris Bordeaux a laissé entendre qu’il est très tôt pour lui de tendre la perche au jeune espoir.

Plébiscité par les amateurs, le combat entre Ama Baldé et Gris Bordeaux est sur toutes les lèvres. Un plébiscite que les promoteurs ont semblé entendre, puisqu’ils avaient lancé les grandes manœuvres pour matérialiser ce combat. De Leewtoo à Albourakh Events, ils ont tous révélé avoir effectué des démarches pour monter ce derby entre Pikine et Fass. Un combat qui n’est pas prêt de voir le jour, si l’on en croit le troisième Tigre de Fass. «Comme tout le monde, c’est à travers la presse que j’ai entendu parler du combat. Personne ne m’a contacté pour affronter Ama Baldé», a précisé l’enfant de Tchiky. Ce dernier, malgré une carrière sur une pente descendante, puisqu’il n’a plus terrassé de lutteur depuis sa victoire sur Baye Mandione, ferme la porte à double tour, quand on évoque Ama Baldé dans la liste de ses potentiels adversaires. «De facto, mon souhait est d’accorder une revanche aux lutteurs que j’ai battus ou en réclamer à ceux qui m’ont terrassé. C’est tout ce que je veux», a expliqué Gris Bordeaux. 

Gris prêt contre Balla Gaye 2 ou Bombardier

Convaincu des progrès réalisés par le fils de Falaye Baldé, Gris Bordeaux indique qu’affronter un jeune espoir ne le mènera à rien. «Ama Baldé est un jeune espoir qui a fait ses preuves, mais si on se croise et que je le terrasse, cela ne me mènera à rien. Je ne veux pas regarder dans le rétroviseur, plutôt me concentrer sur ce qui est devant moi», dit-il. Et de poursuivre : «j’ai un plan de carrière bien défini. Mon désir le plus ardent est de prendre ma revanche sur ceux qui m’ont battu, et si possible en accorder à ceux qui j’ai terrassés». A la question de savoir s’il est prêt pour Bombardier ou Balla Gaye 2 qui l’a récemment battu, Gris Bordeaux rit sous cape et minimise le succès du fils de Double Less. «Je cherche un nouveau challenge, un grand défi. Balla Gaye et Bombardier en font partie. Si je dois affronter le premier, ça sera un duel de clarification. Il a été désigné vainqueur aux points, ce n’est pas une victoire. Moi, je ne veux pas de ce genre de succès», dit-il. Balla Gaye 2 va apprécier. Pour rappel, Gris Bordeaux a été convoqué samedi par le Cng, après ses propos très durs contre Alioune Sarr et son équipe.

Gawlo.net (Les Échos)

Previous RICHAR-TOLL : Macky Sall annonce le construction du pont de Rosso en accord avec la Mauritanie
Next EN CARAVANE À FATICK : Issa Sall tâtonne, attaque Macky avant de s'évaporer