MOUHAMADOU MAKHTAR CISSE, DG DE LA SENELEC, SUR LES BRANCHEMENTS CLANDESTINS : “Senelec, perd 10 à 15 milliards FCfa par an”


Chaque année, 10 à 15 milliards FCfa échappent à la SENELEC. Un manque à gagner énorme occasionné par les branchements clandestins, qui portent un sacré coup à la SENELEC.

Procédant hier à Kolda au lancement du ‘’Woyofal’’, le directeur général de ladite société, Mouhamadou Makhtar Cissé, a fustigé ce système de fraude organisé sur le réseau de SENELEC.


Gawlo.net (L’Obs)

Previous Marche interdite des jeunes de l’opposition – Ça chauffe à l’Ucad
Next MENACES D'EXPULSION DE LEUR APPARTEMENT A DAKAR : Les étudiants du Diobas exportent leur colère à Notto