Le Secrétaire général de la mairie bat tout en brèche


A la mairie de Guédiawaye, le secrétaire général Mamadou Diawara a battu en brèche les accusations soulevées par les acteurs culturels. A l’en croire, par le passé, la Ville de Guédiawaye avait plusieurs interlocuteurs dans le secteur culturel. Et c’est pour mettre fin à cette dispersion qu’il a été convenu de tendre vers un cadre de concertation des acteurs culturels de Guédiawaye afin qu’ils parlent d’une seule voix. «Lorsqu’on avait décidé de mettre en place le cadre de concertation, on avait également décidé de surseoir à toutes les activités culturelles jusqu’à ce que ce cadre soit effectif. C’est la raison pour laquelle on avait reporté le festival ainsi que la subvention qui était allouée aux acteurs culturels. Il était question, dans le cadre de la concertation, d’investir dans une activité d’envergure globale pour la culture et non de subventionner une seule activité culturelle. Le but, c’était de financer un projet culturel pour Guédiawaye; et c’était une décision consensuelle des acteurs culturels», rappelle le secrétaire général de la Ville de Guédiawaye qui fait remarquer que le processus pour mettre en place ce cadre est toujours en cours. «Si nous n’avons pas encore épuisé cette procédure et qu’ils viennent faire des réclamations, en tant que personne ayant pris part au différentes réunions, je ne comprends plus rien», martèle M. Diawara.

Previous Le policier et sa copine inculpés
Next Lancement « éco-gestes » - Association Sénégal Ecologie Attitude