Felwine Sarr


L’universitaire et économiste, Felwine Sarr a présenté hier, son ouvrage intitulé «Restituer le patrimoine africain». A travers ce livre, il évalue la part de la France, dresse un premier inventaire des œuvres spoliées, fait le récit des tentatives des pays africains pour se réapproprier leur patrimoine, analyse les questions juridiques et énonce un certain nombre de recommandations pratiques pour la mise en œuvre des restitutions. Un des chantiers les plus audacieux de ce XXIe siècle. Selon Felwine, c’est un ouvrage passionnant, qui fera date. Car le mouvement de restitution du patrimoine vise à fonder une nouvelle ère dans les relations entre l’Afrique et la France, à écrire une nouvelle page d’histoire partagée et pacifiée.

Gawlo.net (avec L’Obs)

Previous Mises en garde de Seydi Gassama, directeur exécutif d'Amnesty international: «Si les acteurs politiques appellent à la violence et que des citoyens meurent, nous allons les poursuivre en justice»
Next RTS/ différend entre Racine Tall et Abdoulaye Fofana Seck: Le linge Sale se lave au tribunal