MANSOUR FAYE, MAIRE DE SAINT LOUIS : “Nous allons gagner avec plus de 58%”

MANSOUR FAYE, MAIRE DE SAINT LOUIS : “Nous allons gagner avec plus de 58%”

A quelque semaines du démarrage de la campagne électorale, la Convergence des Cadres Républicains qui était en hibernation, a repris service. Elle a tenu avant-hier une assemblée générale ou elle a minimisé la mobilisation de l’opposition avant de concocter un plan d’actions et de communication.

La convergence des cadres républicains a battu le rappel de ses troupes. Le coordinateur local, Seyni Ndao signale que la présidentielle se prépare actuellement à tous les niveaux. S’agissant de la mobilisation de l’opposition, il répond que “nous ne sommes pas ébranlés” par la mobilisation du FNR de vendredi dernier. “L’opposition restera toujours l’opposition et elle continuera de faire du bruit et quel que soit le président qui sera là. Mais, l’essentiel c’est d’apporter des arguments solides à un débat contradictoire”, a-t-il dit signalant que des stratégies de communication seront “mises en place pour défendre le bilan du président Macky Sall”. Le thème choisi de la rencontre était : “Quelles stratégies pour réélire Macky Sall dès le premier tour”. Les débats ont été fructueux. Devant le coordonnateur départemental, Amadou Mansour Faye;, les cadres républicains se sont engagés à animer leur formation politique. “La Convergence des Cadres Républicains va s’appuyer sur 4 axes : Le partage, la disponibilité, l’accessibilité et la visibilité/. Notre objectif est de réélire dès le 1er tour notre candidat Macky Sall”, a annoncé M.Ndao, signalant que tout sera mis en œuvre pour “occuper les débats pour défendre le bilan de Macky Sall”. “Notre ambition est de dépasser la barre des 58% dans le département de Saint-Louis. Nous voulons dépasser les 43% obtenus lors des législatives. J’invite les responsables à être présents sur le terrain, en allant dans le débat d’idées avec ceux qui critiquent le bilan élogieux de notre candidat Macky Sall. C’est sur que ces gens de l’opposition ne débattrons jamais sur cela, car ils sont en panne d’idées et qu’on le veuille ou non notre candidat a posé des actes forts avec le Pse et lorsqu’il sera réélu on va dérouler la phase 2”, a dit Mansour Faye, révélant que la coalition BBY “va attendre largement son objectif” car, assure-t-il “on aura l’appui d’un grand leader de l’opposition”.

Gawlo.net (L’As)

Categories: POLITIQUE
Tags: Mansour

About Author