ENSEIGNEMENT DES MATHS, DE LA SCIENCE ET DE LA PHILOSOPHIE : Les Tic pour pallier le déficit de professeurs

ENSEIGNEMENT DES MATHS, DE LA SCIENCE ET DE LA PHILOSOPHIE : Les Tic pour pallier le déficit de professeurs

Du 11 au 12 janvier derniers, des enseignants venus des régions de Kédougou, de Tambacounda, de Kolda, de Sédhiou et de Zinguichor ont été formés à l’utilisation des ressources numériques. Cette session de formation s’inscrit dans le cadre du projet “Ressources numériques pour tous” du ministère de l’Éducation nationale appuyé par l’Unesco. Mais aussi dans le constat qu’il manque des professeurs de sciences, de mathématiques et de philosophie dans certaines écoles du pays. Ainsi, pour pallier ce déficit qui est un véritable casse-tête pour les autorités éducatives, le ministère de l’Éducation nationale du Sénégal, appuyé par l’Unesco, a mis ce projet. “Il permet aux professeurs d’enseigner les élèves, à travers l’utilisation des ressources numériques” renseigne le coordinateur du projet. Qui se réjouit de l’enrôlement, au niveau national, de près de 400 établissements du moyen secondaire dans ce projet innovant. Toutefois, il y a un certain nombre de contraintes dans l’exécution de ce projet. Il s’agit, entre autres, du problème d’accès à l’internet et à l’électricité dans certaines localités les plus reculés du pays. A cela s’ajoute également la réticence de certains enseignants qui pensent que ces Tic vont les remplacer un jour, la maintenance du matériel informatique. Car, certains équipements ne supportent pas la chaleur. Le coordinateur du projet de saluer l’accompagnement de l’Unesco, l’agence du système des Nations Unies qui soutient énormément l’enseignement des mathématiques, des sciences et de la technologie. Mais aussi pour les nombreux équipements octroyés au système éducatif dans le cadre de ce projet.

Gawlo.net (Enquête)

Tags: Tic

About Author