ÉCHANGES AVEC L’EXTÉRIEUR : Une réduction du déficit commercial notée


Les exportations de biens sont évaluées à 172,6 milliards au mois de novembre 2018, progressant de 67,8 milliards ou 64,7% par rapport au mois précédent. Cette performance est, essentiellement, attribuable à l’or non monétaire (+61,6 milliards), aux pétroliers (+12,4 milliards), aux produits alimentaires (+3,9 milliards) et aux “engrais minéraux et chimiques” (+3,1 milliards). L’augmentation des ventes à l’étranger de produits alimentaires est, principalement, liée aux produits arachidiers (+3,0 milliards). En revanche, les exportations d’acide phosphorique et de titane se sont, respectivement, inscrites en baisse de 10,9 milliards et 2,7 milliards sur la période.

Gawlo.net (Libération)

Previous FINANCES PUBLIQUES : Hausse modérée des ressources et exécution soutenue des dépenses à fin novembre 2018
Next Aminata Touré