L’autre Terrorisme

L’autre Terrorisme
On a frôlé le pire, à la Morgue de l’hôpital Principal de Dakar. Où des jeunes se réclamant fidèles Niassène ont menacé de laisser leur vie sur les lieux, si Cheikh Niasse, fils de son défunt père Sidy Lamine Niasse, devait inhumer ce dernier au Cimetière de Yoff, au détriment de Léona Niassène. On peut comprendre qu’Ameth Khalifa Niass ou les dignitaires de Léona Niassène, qui sont frangins de l’illustre disparu, s’arc-boutent au cercueil. Pour que la dépouille ne franchisse jamais le seuil du Cimetière de Yoff. C’est leur cuisine interne et nul ne peut leur en tenir rigueur. Mais quand même, que de simples gens sortis d’on ne sait ou, veuillent dénier à des enfants le droit d’inhumer leur papa dans un endroit, déjà, choisi par ce dernier, c’est du jamais vu. C’est du fanatisme débordant. Parce que Feu Sidy Lamine Niasse n’est ni leur père, ni leur oncle, encore moins leur frère. Si, maintenant, dans un pays, de simples jeunes peuvent bander les muscles et faire la pluie et le beau temps, devant les plus Hautes Autorités médusées et visiblement dépassées par la tournure des événements, on est de plain-pied dans un autre terrorisme. Et, ça n’a rien à voir avec la famille Niassène (Ameth Khalifa Niasse et Cie)
Gawlo.net : Mame Sagar (Source A)
Categories: CHRONIQUE

About Author