LES PIQUES DE L’AS DE CE WEEK-END

LES PIQUES DE L’AS DE CE WEEK-END

Ameth Suzanne Camara chassé du présidium

Manifestement, les apéristes n’ont pas le sens de l’organisation. A chaque fois qu’ils appellent à un rassemblement, des problèmes surgissent. Si ce ne n’est pas par rapport au respect de l’heure, c’est la cacophonie du côté des responsables qui ne parlent pas le même langage. C’était le cas hier, lors du Conseil national d’investiture du Président Macky Sall. On a assisté une grosse polémique autour de la désignation des responsables qui doivent être au présidium. Pourtant, un des organisateurs a voulu se faire clair en indiquant que «le présidium est réservé aux membres du gouvernement et aux invités du président de la République». Joignant l’acte à la parole, ce dernier a fait éjecter du présidium Amath Suzanne Camara assis confortablement. Noir de colère, le sieur Camara a bruyamment rouspété avant de se fondre dans la masse.

Les avertissements de Macky à ses militants

Que tous les apéristes se le tiennent pour dit! Ils sont avertis. A l’occasion de son investiture aujourd’hui à Diamnadio plus précisément à l’Arena Tour, Macky Sall ne veut pas d’autres pancartes sur lesquelles il ne figure pas. Une manière de rappeler à l’ordre les militants souvent prompts à brandir des pancartes sur lesquelles est mentionné le nom de leurs leaders respectifs à coté de celui de Macky Sall. Prônant l’unité autour de lui, le leader de l’Apr s’est voulu catégorique sur cette question. Il a chargé le ministre Mbaye Ndiaye d’informer les militants de cette décision. «Aucune autre pancarte ne sera autorisée, hormis celle de Macky Sall. Les forces de l’ordre veilleront au grain pour que cette décision soit respectée de tous», a tranché Mbaye Ndiaye avant le démarrage des activités.

«Le battré» de Moustapha Cissé Lo

Décidément, Moustapha Cissé Lô ne rate jamais l’occasion pour se faire distinguer. Lors du Conseil national d’investiture du président Macky Sall, il a dégainé des billets de banque pour arroser les animateurs. Comme le font les fans des artistes au Grand Théâtre pendant les soirées, El pistolero a arrosé le percussionniste Babou Ngom et ses accompagnateurs de billets de 10.000 FCFA. Moustapha Cissé Lo n’a pas pu se retenir lorsque le percussionniste a déclamé la fameuse chanson de guerre des aperistes «a Fagni Fagn Fagn Wathiathia».

«Seneporno»

L’enquête sur l’affaire «Seneporno » est sur la bonne voie. Interpellé hier, sur l’évolution du dossier «Seneporno», le commissaire Papa Guèye n’a pas voulu s’épancher longuement sur la question. Il soutient que l’enquête est en cours et demande qu’on lui laisse différer cette question jusqu’au terme de l’enquête. «Au besoin, nous allons communiquer avec vous», a-t-il ajouté. Il n’a pas voulu non plus répondre aux questions relatives à la réforme de la politique criminelle au Sénégal, notamment sur les peines prévues concernant les infractions sur la cybercriminalité considérées comme pas assez dissuasives.

L’Apr adhère à l’internationale libérale

Le congrès de l’internationale libérale a vécu hier au Centre international de conférence Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD). Le fait marquant de cet évènement, qui a enregistré la participation de plusieurs chefs d’État (comme les Présidents Alassane Dramane Ouattara et Adama Barrow), c’est l’adhésion de l’Alliance Pour la République (Aprà à l’internationale libérale. A l’unanimité, les participants ont accepté l’adhésion de la formation de Macky Sall qui a présidé la rencontre.

Le rappeur Daddy Bibson à la police centrale de Thiès

Le rappeur Diddy Bibson a été convoqué hier au commissariat central de Thiès, à quelques heures seulement de la cérémonie de lancement de son nouvel album dont le parrain est Idrissa Seck. C’est pourquoi d’ailleurs, sa convocation a suscité beaucoup de commentaires. Mais selon nos sources, c’est une plainte qui a été déposée contre le rappeur pour une dette (contestée) de 800.000 Fcfa. Qu’est-ce qui s’est passé entre Diddy Bibson et son supposé créancier au point qu’il attende cette période pour dépoussiérer une affaire qui date de 2009, selon les proches du rappeur ? Mystère et boule de gomme. En tout cas, nos sources révèlent que Bibson est convoqué à nouveau le lundi au commissariat, pour les besoins d’une confrontation entre les deux parties. D’ailleurs, le rappeur fera face à la presse cet après-midi et ce sera peut-être l’occasion de revenir sur la question. Y a-t-il maintenant une main politique derrière cette affaire ? L’avenir nous édifiera

Souty Touré investit Macky

Investir Macky Sall est à la mode dans le camp de ses alliés. Si ceux qui ont le plus de logistiques ont opté pour des congrès à l’image du Ps et de l’Afp, d’autre ont préféré user de voies beaucoup plus souples et moins onéreuses pour manifester leur soutien au Président sortant. Pour sa part, le Parti socialiste authentique de Souy Touré s’est fendu d’un communiqué pour annoncer sa détermination à réélire Macky Sall au premier tour. «Examinant le profil des différents candidats qui se sont signalés, considérant l’expérience à nulle autre pareille du candidat Macky Sall dans la gestion des affaires publiques et dans l’exercice des responsabilités d’Etat ; considérant la justesse des choix et orientations qui sous-entendent son action, considérant l’impérieuse nécessité de préserver notre pays des menaces et risques réels qui guettent notre pays, le Psa considère que le Président Macky Sall constitue le meilleur gage de stabilité », peut-on lire . « Le bureau national de liaison engage tous les militants et sympathisants à se mobiliser avec toute leur énergie pour assurer au président Macky Sall une victoire au premier tour», jure l’ancien ministre e la Décentralisation et actuel membre du Haut Conseil des Collectivités territoriales.

Karim Wade jubile

Le candidat du Parti démocratique sénégalais (Pds) a adressé une lettre de félicitation au Front de Résistance National (Frn) pour le succès de sa marche. Pour Karim Wade, la procession de jeudi dernier a été un grand moment dans la bataille que l’opposition mène pour une élection présidentielle transparente et inclusive, ainsi que pour la restauration de l’Etat de droit et de la démocratie au Sénégal. Wade-fils estime que la forte mobilisation des libéraux démontre encore une fois de plus, que la loyauté, le désintéressement, l’amour pour notre pays et la défense des libertés sont le fil conducteur de leur engagement politique. Et en tant que candidat du PDS, il se dit profondément chanceux d’avoir des militants pareils à ses côtés. Il rappelle une phrase du Général De Gaulle qui disait qu’«Il n’est de bataille perdue que celle que l’on ne livre pas».

Le Sénégal expérimente un système de géolocalisation

Le ministre de la Pêche a été interpellé hier par les députés sur les nombreux cas de chavirements de pirogues. Oumar Guèye a insisté sur le comportement des pêcheurs qui négligent les mesures sécuritaires en mer. A l’en croire, le gouvernement a mis à la disposition des pêcheurs plus de 20.000 gilets qui sont cédés à 2500 FCFA l’unité aux pêcheurs. Oumar Guèye indique que les gilets sont disponibles sur l’ensemble des Quais de pêche. Pour montrer que la vie des pêcheurs préoccupe beaucoup le gouvernement, le ministre de la Pêche annonce l’expérimentation d’un système de géolocalisation pour faciliter la recherche de pirogues perdues en mer. L’appareil permet de pister le pêcheur et en cas de danger, il déclenche une alerte et le signal est capté par les services de pêche.

Livre : «Panique à Dakar»

Le Pr Mansour Khouma a présenté hier, son livre intitulé : «Panique à Dakar». C’était en présence du ministre de l’Environnement, Mame Thierno Dieng qui est parrain. L’œuvre évoque les problèmes de l’environnement, notamment la mer avec la pollution de déchets. Le titre de son livre se justifie par son inquiétude de ce qui se trame autour de Dakar. «Il y a les déchets plastiques, les usines qui polluent l’environnement et détruisent la mer et j’en ai fait une remarque» affirme le Pr Khouma qui ajoute : «J’ai imaginé les usines à Thiaroye, auprès de l’ancien palais de Dakar et aux abords de Keur Massar. J’ai imaginé les eaux usées, les déchets dans la mer, qui ont créé des courants et qui se retrouvent quelque part pour créer un monstre sauvage etc». L’auteur de l’ouvrage interpelle le gouvernement et lui demande de résoudre ce problème avant que cela ne dégénère. Il invite les autorités à nettoyer les plages et fermer les usines qui polluent l’environnement.

L’Onfp forme 11 jeunes

Onze jeunes habitant Bargny ont été formés à la fabrication de pirogues artisanales. Les récipiendaires ont reçu leurs attestations hier en présence du Directeur général de l’Onfp, Sanoussy Diakité. Ce dernier informe que la somme de 11 millions FCFA a été été déboursée pour la formation de ces jeunes. Revenant sur le choix de Bargny, il explique que le quartier Bayé est essentiellement composé de pêcheurs rassemblant notamment un grand nombre de jeunes en difficulté d’insertion professionnelle. Ces jeunes vont vivre une première expérience de «charpenterie marine de pirogues artisanales».

Renvoi du procès de la dame qui a charcuté sa coépouse

Accusée d’avoir charcutée sa coépouse, Salimata Diaw a comparu hier, à la barre du tribunal d’instance de Pikine-Guédiawaye pour coups et blessures volontaires ayant entrainé une incapacité temporelle de travail (Itt) de 60 jours. L’affaire n’a pas été débattue au fond, parce que l’avocat de la victime Me Ndèye Fatou Touré avait demandé le renvoi du procès. Elle estime que sa cliente qui était présente au procès souffre toujours. Le tribunal a accédé à sa demande en renvoyant l’affaire au 14 décembre prochain.  Pour rappel, Salimata Diaw (38 ans) ne pouvant pas supporter de cohabiter avec sa coépouse qui n’est personne d’autre que Oumou Diop a charcuté cette dernière. L’horreur s’est produit le 30 octobre.

Les phases nationales de l’Oncav à Louga

La ville de Louga sera la future capitale nationale du football saisonnier sous le sceau de l’Organisme National de Coordination des Activités de Vacances (Oncav). Un Comité régional de Développement (Crd) a été tenu à ce propos sous la présidence du gouverneur Alioune Badara Mbengue. Toutes les 14 Orcav du Sénégal et de nombreuses organisations ont pris part à la rencontre. Le budget de cette 33e édition du grand rendez-vous sportif national s’élève à 62 millions FCFA. La commune de Louga, par la voix de Modou Gaye, a promis de participer, à hauteur de 10 millions FCFA, au financement. Quant aux organisations lougatoises hôtes de cet événement, elles se sont engagées à contribuer à hauteur de 60% du budget avec l’apport des différentes collectivités locales. Les stades de Linguère, Dahra, Kébémer et Louga vont abriter les compétitions qui se dérouleront lieux entre le 31 août et 15 septembre.

Relations entre le Sénégal et les Emirats Arabes Unis

L’ambassade des Emirats Arabes Unis (EAU) au Sénégal a fêté jeudi dernier leur 47e fête nationale. Une grande cérémonie a été organisée au Monument de la Renaissance Africaine en présence du ministre des Forces Armées, Augustin Tine, du CEMGA Cheikh Guèye et de nombreuses personnalités diplomatiques. A l’occasion, l’ambassadeur, Mohamed Salem Alrashdi a rappelé les relations bilatérales entre les deux pays. A l’en croire, elles montent en puissance d’année en année et gagnent en volume et en diversité dans un rythme soutenu. Selon Cheikh Guèye, la dernière visite officielle de son altesse Sheikh Abdoullah Bin Zayed, ministre émirati des Affaires étrangères et de la Coopération, à Dakar en mars dernier, a engendré la signature d’une nouvelle convention de financement d’un montant de 13 millions de dollars en faveur d’un projet d’électrification de 100 villages à l’intérieur du pays sur la base de l’énergie solaire. L’ambassadeur rappelle que ce projet est porté par le Fonds d’Abu Dhabi pour le développement. Une manière, dit-il, de soutenir la vision du président Macky Sall, à savoir le PSE qui vise à conduire le Sénégal vers les rampes de l’émergence à l’horizon 2035.

 

 

 

 

 

 

Gawlo.net (L’As)

Categories: POTINS D'ICONE
Tags: de, Les, Piques, «LAS» ?

About Author