Réadaptation cardio-vasculaire

Réadaptation cardio-vasculaire
Les maladies cardiovasculaires risquent de devenir dans un futur proche la première cause de mortalité en Afrique, un continent qui était plus touché auparavant que par les maladies transmissibles, les infections et les maladies comme le paludisme, la tuberculose et le sida. Le Sénégal n’échappe pas à ce changement de donne. Même si les ressources humaines existent avec plus de 80 cardiologues, le plateau technique pour la prise en charge des pathologies cardiovasculaires reste insuffisant dans notre pays. Une seule unité de coronarographie existe dans le pays. Ainsi, pour anticiper sur ces maladies très couteuses et souvent mortelles et en perspective du démarrage prochain de l’unité de coronarographie et de cardiologie interventionnelle que l’Hôpital Principal de Dakar organise à partir du 03 décembre 2018 un séminaire de formation portant sur la pratique de la Réadaptation cardio-vasculaire et de l’éducation thérapeutique du patient.
Gawlo.net (L’As)
Categories: SANTE
Tags: Cardio

About Author