DE PLAIN-PIED DANS LE CRASH

DE PLAIN-PIED DANS LE CRASH
A quand la paix des braves d’entre eux? En tout cas, pas pour l’instant, à ce que je sache.
Parce que le petite éclaircie attendue du fichier électoral, a, finalement, fondu comme beurre au soleil. On est de plain-pied dans un crash.
Lequel n’a rien à voir avec le schisme qui naîtra des listes qi seront validées ou annulées par le Conseil constitutionnel. Ce, pour erreurs ou fraudes sur les parrains collectés.
Et, à peine a-t-il boudé la Salle, que le Front de résistance nationale est entré en Conseil de « guerre ».
Au même moment, les députés du Groupe parlementaire « Liberté et Démocratie » dissent n’être plus prêts à laisser Moustapha Niasse faire la pluie et le beau temps, aussi bien sur le temps de parole qui était de 5 mn et qu’il veut réduire à 3, que dans la gestion des fonds, sur laquelle ils veulent avoir avantage de lisibilité.
Or, Paa Niasse a une certitude : Macky Sall, c’est un don du Ciel, pour lui. « C’est Dieu qui nous l’a inspiré en tant que croyants et c’est la raison qui nous l’a recommandé », a-t-il dit, hier.
Et s’il y a des sourds qui ne veulent pas le comprendre, qu’ils se le tiennent pour dit : le Papy de la scène politique peut recourir à un vocabulaire qui fait tressaillir. S’il ne les ensanglante pas avec sa grosse pierre de 2011.
Gawlo.net : Mame Sagar (SourceA)
Categories: CHRONIQUE
Tags: Crash

About Author