Sur les traces de l’actuel Khalife général des mourides

Sur les traces de l’actuel Khalife général des mourides
Huitième khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké a presque fait toutes ses humanités à Darou Miname, sous l’aile protectrice de son père Serigne Bassirou Mbacké, fondateur de ladite bourgade.

 

Niché en plein cœur de Touba, à quelques jets de pierre seulement de la grande mosquée, Darou Miname est le fief de l’actuel khalife général des mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké. En cette période de Magal, ce hameau ne désemplit pas. Les fidèles viennent de toutes les localités du pays pour y prendre quartier. Sauf que cette année, qui coïncide avec le premier Magal de Serigne Mountakha Mbacké en tant que khalife général des mourides, la localité est plus que jamais envahie par les fidèles mourides. ‘’Nous avons toujours l’habitude de célébrer le Magal ici à Darou Miname. Mais, j’avoue que, cette année, il y a plus d’affluence que d’habitude’’, constate Sokhna Seynabou Diakhaté, un disciple de l’actuel khalife général des mourides, par ailleurs khalife de Darou Miname.

Dans cette bourgade, habite toute la famille de Serigne Bassirou Mbacké, fils de Serigne Touba Khadim Rassoul.  D’ailleurs, c’est ce dernier qui, avant son départ en exil, a créé la contrée pour y garder certains de ses écrits. ‘’Darou Miname était le lieu qui servait au fondateur du mouridisme, Serigne Touba, de bibliothèque pour garder les ‘Khassaïdes’ (poèmes) qu’il écrivait’’, confie Serigne Bassirou Khouma, responsable du ‘’dahira’’ (groupement religieux) ‘’Akhlou Miname’’ (la communauté de Miname). Il relève que peu avant sa disparition en 1927, Serigne Touba a confié la garde et la gestion de ces lieux à Serigne Bassirou Mbacké. Il y érigea ainsi une grande maison dont il confia la garde à Serigne Thierno Khouma à qui il demanda d’y passer seulement les nuits et non pas les journées.

D’ailleurs, rapporte Serigne Bassirou Khouma, le gardien des lieux a eu du mal à s’établir dans cette maison. Chaque nuit, raconte-t-il, il était chassé par des êtres qui étaient armés de gourdins. Paniqué, il est retourné voir Serigne Bassirou Mbacké qui lui a dit que ces êtres voulaient simplement ce que lui voulait et qu’il ne devait en avoir peur. Une nuit, après la prière du crépuscule, il regagne la maison, armé lui aussi de gourdin. Entré dans les lieux, il est une nouvelle fois attaqué par les mêmes êtres venus plus nombreux. A force de les affronter, ils finissent par disparaitre, raconte Serigne Bassirou Khouma. ‘’C’est à partir seulement de ce moment qu’il a commencé à passer la nuit dans la maison de Serigne Bassirou, sans être inquiété. Mais, pendant le jour, il est raconté qu’il y avait des choses bizarres et mystérieuses qui se passaient dans la maison et qui dépassaient l’entendement’’, témoigne-t-il.

De son vivant, Serigne Bassirou Mbacké n’a jamais passé ses nuits dans sa maison de Darou Miname. Il établissait ses quartiers dans une de ses demeures situées près de la grande mosquée, le même site où est aujourd’hui érigée la résidence Khadim Rassoul. ‘’C’est son fils ainé, Serigne Moustapha Bassirou Mbacké, qui, après la disparition de son père en 1966, a donné cette maison à Serigne Abdoul Ahad Mbacké, Khalife général d’alors, pour y ériger la résidence Khadim Rassoul. Il est allé s’établir définitivement à Darou Miname jusqu’à sa disparition en 2007’’, soutient Serigne Bassirou Khouma.

Fils de Serigne Bassirou Mbacké et de Sokhna Fati Madou Mame Diop, Serigne Mountakha Mbacké a donc passé l’essentiel de sa jeunesse à Darou Miname. C’est à la fin de ses études coraniques qu’il a été détaché par son père à Mboul Kael, un village situé dans l’arrondissement de Kael, dans le département de Mbacké. Né entre 1933 et 1934 à Darou Salam Kèle, à Mbacké Baol, il est devenu le khalife de son père en 2007, après la disparition de son frère ainé, Serigne Moustapha Bassirou Mbacké. Devenu khalife général des mourides le 10 janvier 2017, il est secondé dans ses tâches par son frère Serigne Fallou Bassirou Mbacké qui assure son intérim au khalifat de Darou Miname.

Gawlo.net (L’Enquête)

Categories: CULTURE

About Author